Monde

Téhéran: l’émir du Qatar discute avec le Guide suprême des relations bilatérales et des questions internationales

- Tamim bin Hamad al-Thani et Ali Khamenei, ont évoqué les relations d’amitié qui unissent les deux pays et discuté des questions d'intérêt commun

Serdar Bıtmez   | 12.05.2022
Téhéran: l’émir du Qatar discute avec le Guide suprême des relations bilatérales et des questions internationales

Doha

AA/Doha

L'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, a discuté, jeudi, avec le Guide suprême de la révolution islamique en Iran, Ali Khamenei, des relations bilatérales et des questions régionales et internationales.

C'est ce qui ressort d'une réunion entre Al-Thani et Khamenei dans la résidence officielle du Guide suprême iranien (Bêyt-e rahbari) à Téhéran, selon un communiqué du cabinet royal du Qatar.

Lors de cette rencontre, les deux dirigeants ont évoqué « les relations d'amitié qui unissent les deux pays et discuté un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun », poursuit le communiqué.

Plus tôt dans la journée, l'émir du Qatar et le président iranien, Ebrahim Raïssi, ont discuté des relations bilatérales dans les domaines de la politique, de l'économie et du commerce, ainsi que de l'amélioration des perspectives de coopération dans les secteurs du tourisme, des investissements, des transports et des communications.

Tamim bin Hamad al-Thani, a atterri ce jeudi 12 mai à Téhéran, où il a tenu des discussions avec Raïssi autour d'enjeux « régionaux et internationaux ». C'est la première fois que l'émir du Qatar, se rend dans la capitale iranienne depuis l'élection l'année dernière du président iranien.

La visite de l'émir du Qatar fait suite à celle du président iranien à Doha en février dernier, où Raïssi avait participé à un sommet de pays producteurs de gaz.

Le Qatar entretient des liens étroits et des relations bilatérales historiques avec l’Iran, - avec qui il partage le plus grand gisement de gaz au monde -, contrairement aux relations « tendues » de Téhéran avec certaines capitales du Golfe.

Au cours de la visite de Raïssi à Doha, 14 accords de coopération avaient été signés, notamment dans les secteurs du commerce, des transports, de l'aviation, des médias, de la politique étrangère, de l'énergie, de la culture et de l'éducation.

À l’issue de ses discussions à Téhéran, Tamim bin Hamad al-Thani a quitté l'Iran, « en direction de la République de Turquie pour une visite de travail », indique un communiqué du cabinet de l’émir du Qatar.


*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.