Monde

Syrie : 6 civils tués dans des raids du Régime contre la zone de désescalade à Idleb

Mona Saanouni   | 28.07.2019
Syrie : 6 civils tués dans des raids du Régime contre la zone de désescalade à Idleb

İdlib

AA /Idleb

Six civils ont été tués et 18 autres ont été blessés, dimanche, dans des attaques du Régime syrien et de la Russie contre la zone de désescalade, dans le nord-ouest de la Syrie.

L'Observatoire du contrôle du trafic aérien, relevant de l’Opposition syrienne, a indiqué, sur ses pages officielles sur les réseaux sociaux que les avions militaires du Régime syrien ont bombardé, depuis samedi matin, la ville d’Ariha et les villages de Maar Chourine et de Tremla, relevant d’Idleb (nord-ouest) ainsi que les régions de Kafr Zita et Al-Lataminah au Rif de Hama.

Des avions russes ont également bombardé Kafr Zita et Al-Lataminah, selon l’Observatoire.

Des sources de la Défense civils ont souligné que 5 civils ont été tués dans les attaques du Régime sur Ariha et Maar Chourine.

Le nombre de morts lors des raids russo-syrien contre la zone de désescalade, depuis lundi dernier, s’est élevé à 102 civils.

Depuis le 26 avril dernier, le Régime syrien et ses alliés mènent une campagne de raids intensifs sur la zone de désescalade, convenue lors des pourparlers d'Astana.

Vers la mi-septembre 2017, les pays garants du processus d’Astana (Turquie, Russie et Iran) avaient annoncé un accord relatif à la création d’une zone de désescalade dans la province d’Idleb et ses environs.

La zone de désescalade est actuellement habitée par près de 4 millions de civils, dont des centaines de milliers déplacés de leurs villes durant les dernières années.

Le 12 juillet courant, le Réseau syrien des droits de l’Homme avait indiqué dans un rapport que 606 civils ont été tués lors des attaques du Régime syrien et de la Russie, depuis le 26 avril dernier.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın