Monde

''Save The Children'' : 276 millions de personnes souffrent de faim à travers le monde

Lassaad Ben Ahmed   | 05.07.2022
''Save The Children'' : 276 millions de personnes souffrent de faim à travers le monde

Mali

AA / Bamako / Amarana Maiga

L'Organisation humanitaire ''Save the Children'' a indiqué mardi que la faim touche 276 millions de personnes à travers le monde, contre 135 millions , il y a deux ans.

C'est ce qui ressort d'un communiqué de l'Organisation onusienne consulté par l'Agence Anadolu.

« Les chiffres montrent que le nombre de personnes souffrant de la faim quotidiennement a doublé pour atteindre 276 millions, contre 135 millions au cours des deux dernières années, et maintenant jusqu'à 750 000 personnes sont confrontées à des conditions de famine dans cinq pays alors que la sécheresse se heurte aux conflits et au COVID-19 », a expliqué la même source.

Elle note, en outre, que « la guerre en Ukraine a perturbé le système alimentaire mondial en faisant monter en flèche les prix du blé et de l'huile de tournesol, exacerbant de graves crises de la faim dans des pays allant de l'Afghanistan au Yémen en passant par la région du Sahel en Afrique de l'Ouest » ajoutant que « le personnel de Save the Children voyant de plus en plus d'enfants souffrant de malnutrition potentiellement mortelle ».

Save The Children a également fait savoir que « la Corne de l'Afrique a été paralysée par la sécheresse après quatre saisons des pluies ratées consécutives avec 18,4 millions de personnes confrontées à une insécurité alimentaire aiguë, ce qui fait craindre une répétition de 2011, lorsqu'un manque d'intervention a conduit à la famine en Somalie qui a tué 260 000 personnes, dont la moitié étaient des enfants de moins de 5 ans ».

Et d'ajouter : « Les rapports d'enfants souffrant de malnutrition en Somalie augmentent rapidement avec 1,5 million d'enfants qui devraient être confrontés à la malnutrition aiguë d'ici la fin de l'année, dont 386 400 susceptibles de souffrir de malnutrition sévère ».

En réponse, l'Organisation déclare « qu'elle allouait 28,5 millions de dollars américains à 19 pays confrontés à des urgences alimentaires urgentes, le plus grand déblocage de fonds jamais réalisé par son Fonds humanitaire, une structure flexible qui gère et distribue des fonds pour soutenir la préparation aux situations d'urgence et crises sous-priorisées ».

Gabriella Waaijman, directrice humanitaire a précisé que « Save the Children, donne la priorité à la fourniture d'un soutien essentiel à 19 pays où la faim extrême menace de coûter la vie et l'avenir de milliers d'enfants au cours des prochains mois ».

« Ces pays sont l'Afghanistan, le Myanmar, la RDC, le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Nigéria, le Soudan, le Soudan du Sud, la Somalie, le Kenya, l'Éthiopie, le Guatemala, la Colombie, le Venezuela, Haïti, le Yémen, la Syrie et le Liban » poursuit-elle.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın