Monde

Sanctions américaines contre 15 personnes et 5 entreprises liées à l'Iran

- Des entités accusées de soutenir ou de travailler pour les Gardiens de la révolution iranienne

Mourad Belhaj   | 26.03.2020
Sanctions américaines contre 15 personnes et 5 entreprises liées à l'Iran

Washington

AA / Abdul-Jabbar Aburas

Le département du Trésor américain a annoncé, jeudi, des sanctions contre 15 personnes et 5 sociétés liées aux Gardiens de la révolution iranienne.

Le Trésor américain a déclaré, dans un communiqué publié sur son site Internet, que son bureau de contrôle des avoirs étrangers avait imposé des sanctions à 15 entreprises basées en Irak et en Iran et à 5 hauts fonctionnaires qui ont soutenu les Gardiens de la révolution iraniens, ou travaillé pour eux.

Le communiqué souligne que les personnes soumises aux sanctions avaient également transféré de l'aide aux milices terroristes soutenues par l'Iran en Irak, telles que les "Brigades irakiennes du Hezbollah" et "Asaib Ahl al-Haq".

Et de poursuivre : " Parmi les activités malveillantes menées par ces entreprises ou ces individus, des opérations de contrebande via le point de passage irakien d'Umm Qasr, des opérations de blanchiment d'argent par le biais de fausses entreprises irakiennes, et la vente de pétrole iranien au régime syrien. De même que la contrebande d'armes en Irak et au Yémen, l’intimidation des politiciens irakiens et l’utilisation de fonds publics et de dons présentés à une institution religieuse virtuelle pour compléter les budgets de la Garde révolutionnaire iranienne."

Toujours selon le communiqué, les sociétés ciblées sont des sociétés de transport maritime, de construction et de commerce, ainsi qu'une société qui travaille dans le domaine chimique.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın