Monde

Personnalités européennes du monde de la culture : "Garantissez l'adhésion de l'Écosse à l'UE"

- Une lettre ouverte signée par plus de 170 personnalités européennes du monde de la culture exhorte l'UE à indiquer clairement que si l'Écosse devient indépendante, elle pourra rejoindre l'Union

Ekip   | 29.04.2021
Personnalités européennes du monde de la culture : "Garantissez l'adhésion de l'Écosse à l'UE"

London, City of

AA / Londres / Karim El-Bar

Dans une lettre ouverte publiée, jeudi, dans le "Guardian", plus de 170 personnalités du monde de la culture de l'Union européenne et du Royaume-Uni ont exhorté l'UE à garantir le retour de l'Écosse dans l'Union si le pays décidait de devenir indépendant.

La lettre, traduite dans 19 langues européennes, a également été publiée dans d'autres médias européens et est disponible en ligne.

"Nous voulons que les Écossais sachent que tous les Européens, où qu'ils soient, accueilleraient leur retour dans l'Union européenne si tel est leur souhait démocratique", peut-on lire dans cette lettre.

En 2016, 62 % des Écossais ont voté pour rester dans l'UE, et pas un seul district écossais n'a voté pour la sortie. Lorsque le Royaume-Uni dans son ensemble a décidé de partir, l'Écosse a également quitté l'Union en 2020.

Le Scottish National Party est un parti de centre-gauche qui milite pour un second référendum sur l'indépendance. Ce parti devrait remporter les élections législatives écossaises de cette année et le parlement écossais devrait être majoritairement indépendantiste. Le gouvernement national britannique a toutefois exclu à plusieurs reprises la tenue d'un second référendum sur l'indépendance.

Les signataires de la lettre ont écrit à l'UE : "Nous vous demandons de veiller à ce que l'UE indique clairement la voie à suivre pour que l'Écosse devienne membre avant tout référendum sur l'indépendance."

"Le processus habituel veut que l'UE ne réponde à une demande d'adhésion que lorsqu'elle émane d'un pays indépendant", ont-ils relevé.

Or, ajoutent-ils, "l'Écosse mériterait un processus différent. Tant qu'elle fait juridiquement partie du Royaume-Uni, le gouvernement écossais ne peut pas négocier avec l'UE. Mais l'UE peut déclarer que, puisque l'Écosse a déjà fait longtemps partie de l'UE, elle ne sera pas obligée, si elle devient légalement et démocratiquement indépendante, de se porter candidate à l'adhésion en tant que "nouveau" candidat. Au lieu de cela, l'UE et ses États membres devraient faire une offre d'adhésion unilatérale et ouverte - une proposition exceptionnelle correspondant aux circonstances exceptionnelles de l'Écosse."

Les signataires ont souligné la souplesse dont l'UE a fait preuve jusqu'à présent à l'égard de l'Irlande du Nord, en acceptant que celle-ci devienne immédiatement membre de l'UE si elle décide de rejoindre la République d'Irlande.

"L'UE devrait offrir une continuité aussi totale que possible à l'Écosse", ont-ils déclaré.

"Cela nécessite une réflexion novatrice et pragmatique. Personne ne connaît les coûts à court et à long terme du Brexit pour l'Écosse, ni ceux liés à la rupture avec le Royaume-Uni", ont-ils écrit. Ajoutant que " compte tenu de cela, des conditions avantageuses devraient être proposées pour soutenir le budget de l'Écosse pendant les mois difficiles de la transition avant de rejoindre l'UE. "

"Ces questions sont importantes car elles permettront à tout référendum d'être un choix clair, pratique et démocratique pour l'Écosse entre deux unions, l'UE ou le Royaume-Uni", précisent-ils.

Ian McEwan, romancier et scénariste anglais auteur du roman "Atonement", a été cité par le Guardian déclarant : "Si elle opte pour l'indépendance, elle prospérera au sein de l'UE comme d'autres petites nations. Des personnalités de premier plan à Bruxelles ont promis que 'la porte resterait ouverte'. Il est temps pour eux d'accrocher le panneau de bienvenue".

Parmi les autres signataires célèbres figurent le musicien Brian Eno, les auteurs Neil Gaiman et Philip Pullman (Angleterre), l'écrivain Fintan O'Toole (Irlande), l'acteur Brian Cox (Écosse) et le philosophe Slavoj Zizek (Slovénie).


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.