Politique, Monde

Palestine : Mike Pompeo visite la colonie israélienne "Psagot" en Cisjordanie occupée

- Le secrétaire d'État américain a annoncé avoir visité la veille le quartier de Silwan à Jérusalem-Est et qu’il prévoit de visiter le plateau du Golan

Hend Abdessamad   | 19.11.2020
Palestine : Mike Pompeo visite la colonie israélienne "Psagot" en Cisjordanie occupée

Quds

AA/ Jérusalem

L’Autorité de radiodiffusion d'Israël a rapporté que le Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a visité, jeudi, la colonie israélienne de "Psagot" dans le centre de la Cisjordanie occupée.

De ce fait, Mike Pompeo devient le premier membre du gouvernement américain à rendre visite à une colonie en Cisjordanie.

Le Secrétaire d’Etat a atterri à « Psagot » à bord d’un hélicoptère israélien, selon la même source.

Pompeo a déclaré avoir visité le quartier de Silwan, situé au sud de la mosquée al-Aqsa à Jérusalem-Est, et qu’il a l’intention de visiter, le territoire syrien occupé du Golan, jeudi, lors d’un point de presse conjoint avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, tenu à Jérusalem-Est.

« J’ai eu hier l’occasion de faire une promenade dans la ville de David (Silwan), aujourd’hui on se retrouve sur un site surplombant la Veille ville » a-t-il affirmé lors de la conférence de presse.

Mike Pompeo a également signalé « aujourd’hui je compte visiter le plateau du Golan sur lequel l'administration Trump a reconnu la souveraineté israélienne ».

Le président américain Donald Trump avait reconnu, le 25 mars 2019, la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan syrien occupé (depuis 1967).

Le Secrétaire d’Etat américain a précisé lors de la conférence de presse que son administration ne considère pas que la colonisation dans les territoires palestiniens occupés comme illégale, en commentant « le département d’Etat avait adopté le mauvais point de vue concernant les colonies, aujourd’hui le département d’Etat soutient fermement la position qui veut que les colonies pourraient se poursuivre d’une manière convenable ».

Washington avait annoncé le 19 novembre 2019 où elle ne considérait plus les colonies israéliennes dans les territoires occupés comme « contraires au droit international »


*Traduit de l'arabe par Hend Abdessamad

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın