Monde

ONU : Plus de 1000 civils tués dans le nord-ouest de la Syrie depuis fin avril

Déclarations du porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric

Mona Saanouni   | 04.09.2019
ONU : Plus de 1000 civils tués dans le nord-ouest de la Syrie depuis fin avril

New York

AA/New York/Tarek Mohamed

L'organisation des Nations unies (ONU) a annoncé, mercredi, que plus de 1000 civils ont été tués depuis le déclenchement des hostilités dans le nord-ouest de la Syrie fin avril dernier.

Le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue au siège de l'ONU à New York, que "l'organisation est préoccupée par les hostilités en cours dans la partie nord-ouest du pays".

"Depuis que les combats se sont intensifiés fin avril, nous avons informé le Conseil des droits de l'Homme que plus de mille civils ont été tués. L'infrastructure a également été gravement endommagée, où des localités ont été entièrement détruites", a-t-il ajouté.

"Cependant, le cessez-le-feu unilatéral (annoncé par le Régime syrien) le 30 août dernier, a apporté un soulagement aux civils victimes des violentes hostilités de ces derniers mois", a-t-il poursuivi.

Dujarric a noté que "les bombardements d'artillerie ne cessent de faire des blessés, tandis qu'aucun raid n'a été annoncé depuis le cessez-le-feu".

Il a par ailleurs affirmé que l'ONU et ses partenaires humanitaires, avec environ 15 mille travailleurs humanitaires sur le terrain, continuent de fournir un abri, une aide alimentaire et des services de santé aux personnes touchées quand c'est possible.

En mai 2017 à Astana, la Turquie, la Russie et l’Iran avaient trouvé un accord pour l’instauration de la zone de désescalade d’Idleb.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın