Politique, Monde

Nucléaire iranien: l'Union européenne souligne la nécessité de poursuivre les pourparlers de Vienne

-Pour la pleine mise en œuvre de l'accord nucléaire avec l'Iran.

Başar Bayatlı   | 22.09.2021
Nucléaire iranien: l'Union européenne souligne la nécessité de poursuivre les pourparlers de Vienne

Brussels Hoofdstedelijk Gewest

AA/Bruxelles

Le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell a souligné auprès du ministre iranien des Affaires étrangères Hussein Amir Abdollahian la nécessité de poursuivre les pourparlers de Vienne afin de mettre pleinement en œuvre l'accord nucléaire avec l'Iran.

Un communiqué publié par le bureau de Borrell a indiqué, mercredi, que les responsables se sont rencontrés en marge des réunions de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, lors d’une réunion axée sur le Plan d'action global commun (PAGC), connu sous le nom « d'accord sur le nucléaire iranien ».

Selon la même source, Borrell a demandé à l'Iran de coopérer pleinement avec l'Agence internationale de l'énergie atomique et a exprimé son inquiétude quant au déroulement du programme nucléaire iranien.

Il a également insisté, en tant que coordinateur du PAGC, sur l'importance de la reprise des négociations à Vienne pour la pleine mise en œuvre de l'accord.

Le responsable européen a expliqué, par la même occasion, que le ministre iranien des Affaires étrangères avait exprimé le souhait de son pays de poursuivre prochainement les négociations.

Six rounds de pourparlers ont eu lieu entre l'Iran et les grandes puissances internationales, à Vienne entre avril et juin derniers, pour tenter de relancer l'accord nucléaire, suie à l'échec du nouveau round.

Les négociations en cours visent à amener les États-Unis à retourner à l'accord nucléaire et l'Iran à tenir ses engagements.

Washington s'est retiré, en mai 2018, de l'accord nucléaire signé en 2015 entre l'Iran et le groupe 5+1, qui comprend la Russie, le Royaume-Uni, la Chine, les États-Unis, la France et l'Allemagne, et a imposé des sanctions économiques à Téhéran.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın