Monde

Nord de l'Irak : 2 civils tués suite à une attaque à la roquette du PKK

- L'attaque terroriste a été lancée contre le village de Bamarni, dans la province de Dahouk, selon l'administration régionale du Nord de l’Irak

Ekip   | 26.05.2022
Nord de l'Irak : 2 civils tués suite à une attaque à la roquette du PKK

Arbil

AA / Erbil, Irak

Au moins deux civils ont été tués et deux autres blessés suite à une attaque à la roquette lancée par le groupe terroriste PKK dans le nord de l'Irak, a déclaré, jeudi, l'administration régionale.

Les terroristes du PKK ont tiré deux roquettes contre le village de Bamarni dans la province de Dahouk, tuant deux civils et en blessant deux autres, a déclaré l'unité anti-terroriste de l'Administration du Nord de l'Irak, dans un communiqué publié sur Facebook.

Selon les chiffres officiels, le PKK s'était emparé de 515 villages à la frontière d'Erbil, de Dahouk et de Sulaymānīyah en 2015.

Après les opérations transfrontalières réussies menées par la Turquie ces dernières années, les terroristes du PKK ont battu en retraite loin de la frontière turque et ont occupé 285 villages supplémentaires au cours des sept dernières années.

Le 27 février 2021, le premier ministre de l'Administration du Nord de l'Irak, Masoud Barzani, a déclaré que les autorités ne pouvaient pas assurer la reconstruction de 800 villages à cause du PKK, ajoutant qu'elles ne toléreraient pas la présence du groupe terroriste dans la région.

Au cours de sa campagne de terreur de plus de 35 ans contre la Turquie, le PKK - classé comme organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'UE - s'est rendu responsable de la mort de plus de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın