Monde

New York : Un mort et 8 blessés dans une fusillade de masse

- La police américaine a signalé que la fusillade avait eu lieu tôt dans la matinée du lundi dans le quartier de Harlem

Mennatallah H. H. M. Said A.   | 20.06.2022
New York : Un mort et 8 blessés dans une fusillade de masse

New York

AA / New York

Une personne a été tuée et huit autres blessées, lundi, lors d'une fusillade dans le quartier de Harlem à New York, aux États-Unis.

La police de New York a déclaré qu'une fusillade s'était produite tôt dans la matinée, tuant un homme et en blessant huit autres, six hommes et deux femmes.

D’après les premiers éléments de l’enquête, les autorités ont affirmé que la fusillade visait un groupe de personnes qui étaient sur le trottoir après avoir fini d'assister à une soirée, tard dimanche soir, selon la chaine américaine "ABC News".

La même source a indiqué que la victime était un homme de 21 ans et qui a succombé à ses blessures à son arrivée à l'hôpital.

Dans ce contexte, la police de New York a souligné que la fusillade avait eu lieu en marge des célébrations de la fête des pères.

La commissaire de police Keechant Sewell a déclaré lors d’une conférence de presse que "la fête des pères a coïncidé avec le week-end où les gens étaient censés pouvoir s'amuser avec leur famille".

Selon des médias américains, un pistolet a été retrouvé à proximité de l'accident, tandis que la police n'a pu interpeller aucun suspect, jusqu'à l’heure actuelle.

Le 24 mai dernier, un homme armé de 18 ans avait entrainé la mort de 19 enfants et deux enseignantes dans l'école primaire d'Uvalde au Texas.

Dix jours avant cette fusillade, un homme blanc armé avait pris d’assaut un supermarché Tops à Buffalo et avait entraîné la mort de 10 personnes dont la majorité des victimes sont afro-américaines.

Les autorités ont décrit la fusillade à Buffalo comme un "crime de haine à motivation raciale".

Au moins 255 fusillades ont été perpétrées cette année aux États-Unis, selon l'association américaine Gun Violence Archive.

Par ailleurs, le président Joe Biden a appelé le Congrès à modifier les lois sur l’âge d’achat d’armes dans le pays, afin de sauver des vies.

L’État de New York avait donc relevé l’âge d’achat d’armes semi-automatiques de 18 à 21 ans, en réponse à la demande du président américain.

En plus de relever l’âge d’achat de fusils semi-automatiques à 21 ans, les nouvelles mesures de contrôle des armes à feu de l’État comprennent également l’exigence d’un micro-estampage dans les nouvelles armes à feu, ce qui pourrait aider les enquêteurs à résoudre les crimes liés aux armes à feu.

*Traduit de l’arabe par Hend Abdessamad





Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın