Monde

Mutinerie de prisonniers du Jihad islamique dans les prisons israéliennes sur fond de mauvais traitements

- Depuis l'évasion des 6 prisonniers de la prison de Gilboa dans le nord d'Israël, les autorités d'occupation ont infligé des mesures punitives aux détenus.

Qais Omar Darwesh Omar   | 22.09.2021
Mutinerie de prisonniers du Jihad islamique dans les prisons israéliennes sur fond de mauvais traitements

Ramallah

AA/Ramallah

Le Club des prisonniers palestiniens a déclaré, mercredi, que les prisonniers du mouvement Jihad islamique ont pris des mesures d'escalade dont la désobéissance et la rébellion en signe de protestation contre la répression et les mauvais traitements infligés aux détenus dans les prisons israéliennes.

Par voie de communiqué, le Club des prisonniers a fait savoir que lesdits détenus ont refusé de se mettre en rang et de sortir de leurs cellules pour effectuer les contrôles routiniers.

"Les geôliers ont menotté les prisonniers et les ont fait sortir de force de leurs cellules", a ajouté le communiqué.

Depuis l'évasion des 6 prisonniers de la prison de Gilboa dans le nord d'Israël, les autorités d'occupation ont infligé des mesures punitives aux détenus, et particulièrement ceux affiliés au "Jihad islamique", selon ledit Club.

Le Club des prisonniers a indiqué que l'administration pénitentiaire "a transféré la majorité des prisonniers du "Jihad islamique" de leurs cellules vers celles d'autres factions et les ont séparés les uns des autres.

D'après le Club des prisonniers, "les factions dans les prisons sont en cours de négociations avec l'administration pénitentiaire pour mettre fin à ces pratiques".

Le 6 septembre dernier, les six prisonniers ont creusé un tunnel depuis leur cellule jusqu’à l'extérieur de la prison. Quatre parmi eux ont été arrêtés, les 10 et 11 septembre. Il s'agit de Mohamed Al-Ardha, de Mahmoud Al-Ardha, de Zakariya Zoubeidi et de Yaakoub Qadri.

Quelque 4850 Palestiniens croupissent dans 23 prisons et maisons d'arrêt israéliennes, dont 441 femmes, 225 enfants et 540 prisonniers administratifs, selon des institutions spécialisées dans les affaires des prisonniers.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın