Monde

L'ONU appelle à une enquête indépendante sur la mort de Morsi

Le porte-parole du OHCHR, Colville a appelé à la tenue d'une enquête rapide, complète, impartiale et transparente, par une institution indépendante, sur la mort subite de Mohammed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte

Bayram Altuğ,Ayvaz Çolakoğlu   | 18.06.2019
L'ONU appelle à une enquête indépendante sur la mort de Morsi

Geneve

AA - Genève

Le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme (OHCHR) appelle à une enquête rapide, complète, impartiale et transparente, par une institution indépendante, sur la mort subite de Mohammed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte.
L'Organisation des Nations unies (ONU) a réagi concrètement sur la mort de Mohammed Morsi par la voix du porte-parole du OHCHR, Rupert Colville. 
Ce dernier a rappelé qu'au moment de son décès, Morsi était sous la responsabilité des autorités égyptiennes. 
"Une enquête rapide, complète, impartiale et transparente, par une institution indépendante, doit être menée lorsqu'il est question d'une mort subite en garde à vue, afin de faire toute la lumière sur les conditions du décès", a-t-il expliqué précisant qu'il s'agit là d'un principe général. 
Colville a souligné que de nombreuses inquiétudes ont été exprimés quant aux conditions de détention de Mohammed Morsi lors des 6 dernières années et assuré que l'enquête doit servir à déterminer si le décès peut être imputable aux mauvaises conditions de détention. 
Le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stephane Dujarric, avait indiqué avoir présenté hier ses condoléances à la famille de Morsi et qu'à ce sujet l'ONU ferait probablement une déclaration. 
Le premier président d'Égypte démocratiquement élu, Mohamed Morsi, est décédé, lundi, dans la salle d'audience au cours de son audition par un juge. 
Morsi est né le 8 août 1951 à Adwa, village rattaché à Heyya, district de la province égyptienne d’Ash-Sharqiyah.

Il a remporté l'élection présidentielle en juin 2012 en Égypte, après la révolution du 25 janvier 2011. Morsi avait obtenu 51,73% des voix lors de l'élection.

Le 24 juillet 2012, sa victoire a été officiellement annoncée et Morsi a prêté serment le 30 juillet 2012. 
Morsi avait été destitué le 3 juillet 2013, suite au coup d'État militaire orchestré par Abdel Fattah al-Sissi, alors son ministre de la Défense, devenu président depuis.
Mohamed Morsi avait été le premier président d'Egypte, démocratiquement élu après la révolution populaire de 2011 qui a forcé son prédécesseur, Hosni Mobarak, à quitter le pouvoir qu'il occupait depuis 1981.
Ingénieur en mécanique de formation, Morsi était marié et père de cinq enfants.
Morsi participé à une nouvelle audience de son procès pour "espionnage et évasions de la prison de Wadi Natroun" lorsqu'il demanda la permission au juge de s'exprimer, avant de s'évanouir puis de décéder.






Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın