Politique, Monde

L'Iran salue la décision relative à la prolongation du cessez-le-feu au Yémen

- Selon le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh.

Raşa Evrensel   | 04.06.2022
L'Iran salue la décision relative à la prolongation du cessez-le-feu au Yémen

Istanbul

AA/Istanbul

Le ministère iranien des Affaires étrangères s'est félicité, samedi, de la prolongation de l'armistice entre les parties yéménites en conflit pour une durée de deux mois.

Par voie de communiqué, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a salué la décision des parties en conflit consistant à prolonger de deux mois le cessez-le-feu dans le pays, a rapporté le agence de presse locale IRNA.

''L'Iran espère une levée complète du siège, un cessez-le-feu permanent et une solution politique à la crise yéménite", a-t-il indiqué.

Le responsable iranien a également noté que ''ce genre de décisions politiques est le seul moyen de résoudre la crise yéménite".

Jeudi, l'envoyé spécial des Nations Unies Hans Grundberg a annoncé que le gouvernement yéménite et les Houthis avaient convenu de prolonger la trêve de deux mois, quelques heures avant son expiration.

Le 1er avril, l'envoyé de l'ONU au Yémen, Hans Grundberg, a annoncé que les parties au conflit avaient convenu d'une trêve de deux mois pouvant être prolongée et entrant en vigueur le lendemain, au milieu d'un accueil favorable de la Coalition arabe dirigée par le Royaume d'Arabie saoudite et les forces gouvernementales d'une part et les Houthis d'autre part.

Parmi les dispositions les plus importantes de la trêve figurent le redémarrage des vols commerciaux via l'aéroport de Sanaa et l'ouverture de routes dans la ville de Taiz, assiégée par les Houthis depuis sept ans.

Le Yémen est en proie, depuis près de 7 ans, à une guerre continue entre les forces pro-gouvernementales soutenues par une alliance militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite voisine, et les Houthis soutenus par l'Iran, qui contrôlent depuis plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa, depuis septembre 2014.

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın