Monde

L'Iran et l'Arménie discutent de l'ouverture d'un couloir terrestre entre le golfe Persique et la mer Noire

Le ministre arménien des Affaires étrangères a déclaré que son pays espère signer un accord avec l'Iran à cet égard dès que possible

Mohammad Kara Maryam   | 13.10.2021
L'Iran et l'Arménie discutent de l'ouverture d'un couloir terrestre entre le golfe Persique et la mer Noire

Moskova

AA/Erevan

Le ministre arménien des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan a révélé que des pourparlers sont en cours entre son pays et l'Iran pour l'ouverture d'un couloir reliant le golfe Persique à la mer Noire.

Dans son discours prononcé, mercredi, lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue indien Subrahmanyam Jaishankar, dans la capitale, Erevan, Mirzoyan a ajouté que les pourparlers entre l'Arménie et l'Iran sont liés à l'ouverture d'une route de transport alternative dans la région.

Ces déclarations interviennent quelques jours après que Khairullah Khademi, vice-ministre iranien des Routes et de l'Urbanisme, a annoncé que son pays oeuvrait à établir un couloir alternatif pour la route "Goris-Kaban" avec l'Arménie d'ici un mois, notant qu'il n'y aura plus besoin de payer des frais à l'Azerbaïdjan.

« Les pourparlers sur l'ouverture d'un couloir de transport entre le golfe Persique et la mer Noire se poursuivent très rapidement. Nous espérons signer un accord avec l'Iran à cet égard, dès que possible », a indiqué Mirozyan.

De son côté, le ministre indien Jaishankar a déclaré que son pays était intéressé à utiliser le port iranien de Chabahar, situé sur la côte de l'océan Indien.

Il a ajouté que le développement du port de Chabahar contribuera à la relance de l'économie régionale.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın