Monde

L'Iran annonce l'arrestation de diplomates étrangers pour "espionnage"

- Ils sont accusés d'avoir mené des activités de renseignement et prélevé des échantillons de sol dans diverses zones interdites du pays, selon l'agence de presse iranienne IRNA

Raşa Evrensel   | 07.07.2022
L'Iran annonce l'arrestation de diplomates étrangers pour "espionnage"

Istanbul

AA/Istanbul

Les Gardiens de la Révolution iraniens ont arrêté, mercredi, des diplomates opérant dans des ambassades étrangères à Téhéran, accusés "d'espionnage", parmi lesquels l'adjoint à l’ambassadeur du Royaume-Uni en Iran, Giles Whitaker.

L'agence de presse locale "IRNA" a rapporte que les services de renseignement des Gardiens de la Révolution ont identifié et arrêté des diplomates (sans préciser leur nationalité). Il sont accusés d'avoir "mené des activités d'espionnage et prélevé des échantillons de sol dans diverses zones interdites du pays".

C'est ce qu'a révélé une vidéo publiée par les Gardiens de la Révolution, montrant "certains diplomates d'ambassades étrangères qui espionnaient au lieu d'assurer leurs missions diplomatiques", selon la même source.

En effet, parmi les diplomates arrêtés figure l'adjoint à l’ambassadeur du Royaume-Uni en Iran, Giles Whitaker, qui s'était rendu avec sa famille dans le désert de Shahdad, dans la province de Kerman, au sud-est de l'Iran. Cependant, les photos prises montrent "qu'il menait des activités de renseignement et prélevait des échantillons de sol près d'un site réservé aux manœuvres militaires", a fait savoir l'agence de presse IRNA.

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın