Monde

Les cours du pétrole dégringolent tout en restant proches de leur plus haut pic en deux ans

- Avec des craintes d'un ralentissement de la demande sur le carburant aux États-Unis

Mohammad Farid Mahmoud Abdullah   | 10.06.2021
Les cours du pétrole dégringolent tout en restant proches de leur plus haut pic en deux ans

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours du pétrole brut ont chuté dans les échanges matinaux de ce jeudi, sur fond de craintes d'un retard de la hausse de la demande sur les carburants de la saison estivale et le début des vacances aux Etats-Unis. Cependant, les cours pétroliers demeurent toujours proches de leur plus haut pic depuis deux ans.

L'US Energy Information Administration (EIA) a déclaré mercredi que les réserves américaines de pétrole ont chuté de 5,2 millions de barils à 474 millions de barils, au cours de la semaine dernière qui s’est achevée au 4 juin.

Malgré la baisse des réserves, les données ont montré un ralentissement de la demande sur les carburéacteurs et l'essence, ce qui fait planer la craindre d’une faible consommation de ces produits pétroliers dérivés, avec le début des vacances dans le pays.

A 06h50 GMT, les cours des contrats à terme sur le pétrole brut Brent pour une livraison en août ont chuté de 0,53 %, soit 38 cents, à 71,84 dollars le baril.

Les cours des contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate pour une livraison en juillet ont également chuté de 0,50 %, soit 35 cents, à 69,60 dollars le baril.

Les États-Unis sont le plus grand producteur de pétrole brut au monde, avec une moyenne de 12,5 millions de barils par jour, et également le plus gros consommateur de pétrole brut, avec une moyenne de 17 millions de barils par jour.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın