Monde

Le Conseil de sécurité adopte une résolution pour faciliter l'acheminement des aides humanitaires à l'Afghanistan

- Le Conseil a déclaré qu'une telle aide répond aux "besoins humanitaires de base en Afghanistan" et "ne viole pas" les sanctions imposées aux entités liées aux Taliban

Abduljabbar Aburas   | 22.12.2021
Le Conseil de sécurité adopte une résolution pour faciliter l'acheminement des aides humanitaires à l'Afghanistan

Geneve

AA / Genève

Le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) a adopté à l'unanimité, ce mercredi, un projet de résolution proposé par les États-Unis, facilitant l'acheminement des aides humanitaires à l'Afghanistan.

La résolution stipule que "le paiement de fonds et d'actifs financiers ou d'autres ressources économiques et la fourniture de biens et de services nécessaires pour assurer l’acheminement, en temps voulu, d'une telle assistance ou pour soutenir de telles activités".

Le Conseil de sécurité a déclaré dans le projet de résolution qu'une telle aide répond aux "besoins humanitaires de base en Afghanistan" et "ne constitue pas une violation" des sanctions imposées aux entités liées aux Taliban.

La communauté internationale cherche depuis longtemps les moyens d'éviter une catastrophe humanitaire dans un contexte d'effondrement économique en Afghanistan, depuis que les Taliban ont pris le pouvoir à la mi-août, ce qui a engendré le gel de 9,5 milliards de dollars d'actifs détenus par la Banque centrale afghane par les Américains.

L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Linda Thomas Greenfield, a salué la décision du Conseil de sécurité, affirmant qu'elle "instaurait une exemption des sanctions de l'ONU en Afghanistan pour l'aide humanitaire et les activités de soutien aux besoins humanitaires de base".

Pour sa part, le département d'État a déclaré, dans un communiqué, que les États-Unis travaillaient sans relâche avec la communauté internationale pour garantir que l'aide humanitaire et les flux de soutien essentiels parviennent au peuple afghan, afin de venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Le département d’Etat a ajouté qu'au cours de l'exercice 2021, les États-Unis ont fourni environ 474 millions de dollars d'aides humanitaires à l’Afghanistan et aux réfugiés afghans dans la région, ajoutant que "cela fait de nous le plus grand pourvoyeur d'aide humanitaire".

"Conformément à cela, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers du Département d'État a délivré 3 autorisations publiques pour faciliter le flux d'aide et de soutien essentiels au peuple afghan", indique le communiqué.

"Ces permissions étendent les autorisations existantes pour l'aide humanitaire et d'autres activités qui répondent aux besoins humanitaires de base et fournissent un soutien plus large au peuple afghan, conformément à la résolution 2615 (2021) adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies, plus tôt dans la journée", a-t-il ajouté.

À la mi-août 2021, le mouvement taliban a pris le pouvoir de la quasi-totalité de l'Afghanistan, y compris la capitale, Kaboul, parallèlement à la dernière phase du retrait militaire américain, qui s'est achevé à la fin du même mois.

Les pays du monde sont toujours réticents à reconnaître le régime des Taliban, et imputent cela aux pratiques du mouvement, en particulier concernant le respect des droits de l'homme, et au fait d’empêcher l'Afghanistan ne devienne un "refuge pour les terroristes".

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.