Monde

L'Allemagne condamne un ex-agent du renseignement syrien pour complicité de crimes contre l'humanité

- Iyad Al-Gharib a été condamné à 4 ans et demi de prison, alors que le procès d'un autre ancien officier de renseignement, Anwar Raslans se poursuit, pour "crimes contre l'humanité, viol et meurtre de 58 personnes".

Hajer Cherni   | 24.02.2021
L'Allemagne condamne un ex-agent du renseignement syrien pour complicité de crimes contre l'humanité

Berlin

AA / Berlin

Un tribunal allemand a condamné, mercredi, un ancien officier de renseignement du régime syrien à 4 ans et demi de prison, pour "complicité de crimes contre l'humanité", lors d'un verdict historique, le premier du genre dans le monde.

Le tribunal de Coblence a rendu son verdict contre Iyad Al-Gharib, 43 ans. Ce dernier est, en effet, accusé d'avoir participé à l'arrestation d'au moins 30 manifestants conduits dans un centre de détention, où ils ont été torturés.

Dans la même optique, la justice allemande poursuit un autre ancien officier du renseignement sous le régime d'Assad, Anwar Raslan (57 ans), qui fait lui aussi l'objet d'une série d'accusations de crimes contre l'humanité, de viols et de meurtres de 58 personnes.

Raslan s'est réfugié en Allemagne en 2014, tandis qu'Al-Gharib s'y était rendu en 2018, avant d'être arrêtés par les autorités allemandes à Berlin en 2019.

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.