Monde

La Palestine condamne l'approbation par Israël de la construction de 1 058 logements pour colons

- Le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Rudeineh, a appelé la communauté internationale à prendre des mesures pour empêcher le gouvernement israélien de mettre en œuvre ses plans de colonisation.

Qais Omar Darwesh Omar   | 04.12.2021
La Palestine condamne l'approbation par Israël de la construction de 1 058 logements pour colons

Ramallah

AA / Ramallah

La présidence palestinienne a condamné, ce samedi, l'approbation de la construction de 1 058 logements pour colons en Cisjordanie occupée, par le gouvernement israélien.

"Le gouvernement israélien a entamé une course contre la montre pour imposer la politique du fait accompli sur le terrain, afin d’empêcher la création d'un Etat palestinien géographiquement uni, avec Jérusalem-Est pour capitale", a déclaré le porte-parole du président Abbas, Nabil Abou Rudeineh, dans un communiqué diffusé par l'Agence de presse officielle Wafa.

Et le responsable palestinien d’ajouter : “les colonisations hâtives accéléreront la mise en œuvre des décisions de l’Autorité palestinienne annoncées par le président, Mahmoud Abbas, lors de son récent discours aux Nations Unies, afin de protéger les droits des Palestiniens“.

Abou Rudeineh a également affirmé que “si la communauté internationale, menée par les États-Unis, veut préserver la solution à deux États, elle doit sortir du cycle des indignations et prendre des mesures concrètes pour empêcher le gouvernement israélien de mettre en œuvre ses plans de colonisation, qui, s'ils sont appliqués, pousseront la région vers plus de tensions, de violences et d'instabilité“.

Et le porte-parole du président Abbas de fustiger : “toutes les colonies sont illégales et contraires au droit international“.

Le gouvernement israélien a approuvé, la semaine dernière, 8 plans de colonisation en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, pour construire 1 058 logements pour colons.

Les données du mouvement israélien des droits de l'homme, Peace Now, indiquent qu'il y a environ 666 000 colons, 145 grandes colonies et 140 avant-postes (non autorisés par le gouvernement israélien) en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Le droit international considère la Cisjordanie et Jérusalem-Est comme des territoires occupés, et toutes les activités de construction de colonies y sont illégales.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.