Monde

La France rappelle son ambassadeur en Côte d’Ivoire, soupçonné de violences sexistes et sexuelles

Feïza Ben Mohamed   | 19.09.2020
La France rappelle son ambassadeur en Côte d’Ivoire, soupçonné de violences sexistes et sexuelles

France
AA/France/Feïza Ben Mohamed

L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire Gilles Huberson a été rappelé par Paris, après la révélation des témoignages de plusieurs femmes qui l’accusent de comportements sexistes et de violences sexuelles, ont rapporté samedi les médias internationaux.

Le diplomate est soupçonné d’avoir eu des gestes et des mots à connotation sexuelle lorsqu’il était en poste notamment au Mali et à Abidjan, selon les informations de Mediapart.

Gilles Huberson a été rappelé par le Quai d’Orsay suite à la révélation de ces faits et à la saisine dû déontologue du ministère des affaires étrangères français, par au moins cinq victimes.

RFI précise par ailleurs que le rappel de l’homme qui occupait jusque là un poste très stratégique en Afrique, est uniquement lié à cette affaire de mœurs et ne concerne en aucun cas un différend d’ordre politique.

La diplomatie française serait donc à la recherche d’un remplaçant à ce poste-clé pour la France et sa stratégie sur le continent africain.

Âgé de 59 ans, Gilles Huberson est un ancien gendarme. Il a notamment été le chef de la mission interministérielle « Mali-Sahel » en 2013 avant de devenir ambassadeur du Mali jusqu’en 2016.

Il était en poste à Abidjan depuis 2017. Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın