Monde

La Banque centrale marocaine commence à absorber les excédents de devises étrangères

- En organisant des enchères périodiques pour l’achat de devises

Khalid Mejdoup   | 20.09.2021
La Banque centrale marocaine commence à absorber les excédents de devises étrangères

Rabat

AA/Rabat

La Banque centrale marocaine a annoncé, lundi, qu'elle commencera, à partir d'aujourd'hui, la mise en place d'un processus de rachat des excédents de devises détenus par les banques locales.

"Nous allons organiser des enchères pour l'achat de devises, dans le but d'absorber les excédents courants, en vue d'assurer le bon fonctionnement du marché des changes", a indiqué la Banque centrale marocaine dans un communiqué.

Dans ce contexte, elle organisera périodiquement des enchères pour l'achat de liquidités excédentaires, selon les besoins, en fonction de l'évolution des conditions du marché des changes local.

Le 23 août, le Maroc a reçu 1,2 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI), dans le but de renforcer les réserves de devises du royaume.

Le Conseil des gouverneurs du FMI avait déjà approuvé début août de l'année dernière une distribution générale de l'équivalent de 650 milliards de dollars d'unités des droits de tirage spéciaux (456 milliards d'unités) à ses membres, afin de soutenir la liquidité mondiale.

Le DTS est un avoir de réserve international créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın