Monde

L’Australie restreint l’utilisation du vaccin AstraZeneca aux seniors de plus de soixante ans

- La décision a été prise à la lumière de nouvelles preuves étayant l’hypothèse qu’il provoquerait des thromboses chez les moins de soixante ans

Raşa Evrensel   | 17.06.2021
L’Australie restreint l’utilisation du vaccin AstraZeneca aux seniors de plus de soixante ans

Istanbul

AA / Ankara

Le ministre australien de la Santé, Greg Hunt, a déclaré ce jeudi que son pays recommandait de limiter l’inoculation du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus aux seniors de plus de 60 ans, à la lumière des nouvelles preuves étayant l’hypothèse qu’il serait à l’origine des cas de thromboses.

"Le gouvernement place la sécurité avant tout", a déclaré Hunt lors d'une conférence de presse.

Le ministre australien a ajouté que "cette décision a été prise à la lumière de nouvelles preuves montrant un risque accru de développer un cas très rare de thrombose dans la catégorie d'âge allant de 50 à 59 ans".

En avril dernier, l'Australie a limité l'utilisation du vaccin AstraZeneca aux plus de cinquante ans.

Hunt a expliqué que "le gouvernement a accepté l'avis médical du Groupe Consultatif Technique Australien sur l’Immunisation (ATAGI), qui avait confirmé que seules les personnes de plus de soixante ans peuvent recevoir le vaccin anglo-suédois AstraZeneca".

"Par conséquent, j'ai recommandé que le vaccin germano-américain Pfizer-BioNTech contre le coronavirus soit le «vaccin favori» pour les adultes de moins de 60 ans", a poursuivi Hunt.

L'Australie avait enregistré en ce jeudi après-midi, plus de 30 000 cas de coronavirus et 910 décès, selon le site Internet "Worldometers", qui surveille l'évolution de la pandémie.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.