Monde

Jordanie : Le Premier ministre demande aux ministres de l'Intérieur et de la Justice de démissionner

- Selon un média local, la demande se justifie par la violation des « directives de la défense et d'assister à un événement réunissant plus d'individus que le nombre autorisé ».

Mounir Bennour   | 28.02.2021
Jordanie : Le Premier ministre demande aux ministres de l'Intérieur et de la Justice de démissionner

Jordan

AA / Amman

Le Premier ministre jordanien Bisher Al-Khasawneh a demandé au ministre de l'Intérieur Samir Al-Moubaidin et celui de la Justice Bassam Al-Talhouni de démissionner, pour avoir violé les mesures de prévention contre le coronavirus, selon les médias locaux.

La chaîne « Al-Mamlaka » (officielle) a rapporté sur son site officiel, les propos d'une source gouvernementale anonyme, qui a déclaré que « Al-Khasawneh a demandé la démission d'Al-Moubaidin et Talhouni », sans donner de plus amples détails.

Selon des sites d'information locaux, dont « Ammon » et « Khaberni », la raison de la demande de démission se justifie par la violation commise par les deux ministres quant aux « directives de la défense et l'assistance à un événement réunissant plus d'individus que le nombre autorisé ».

Les « directives de la défense » sont émises conformément à une loi spéciale prévue dans la constitution jordanienne, appelée loi sur la défense, qui a été approuvée par un décret royal le 18 mars 2020.

En vertu de cette loi, le Premier ministre a pris des décisions pour contrer la propagation du coronavirus, notamment en empêchant les rassemblements de plus de 20 personnes, en instaurant un couvre-feu partiel, entre autres directives, qui durent depuis plusieurs mois.

Le 2 décembre, Al-Khasawneh a procédé à un remaniement gouvernemental, au cours duquel il a nommé Al-Moubaidin pour succéder à Tawfiq Al-Halalmeh, qui a démissionné pour « transgression légale » lors des récentes élections à la Chambre des représentants.

Al-Khasawneh est le 13e Premier ministre sous le roi Abdallah II, qui a accédé au trône le 7 février 1999.

Selon le dernier bilan officiel, les infections par le coronavirus en Jordanie se sont élevées à 386 496 cas, dont 4 675 décès et 346 287 cas de rémission.

*Traduit de l'arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.