Monde

Japon : inquiétude face au renforcement de la coordination militaire entre la Chine et la Russie

- Selon Tokyo, ces manœuvres conjointes "indiquent clairement une aggravation de la situation sécuritaire autour du Japon."

Riyaz Khaliq Khaliq   | 24.11.2021
Japon : inquiétude face au renforcement de la coordination militaire entre la Chine et la Russie

Istanbul

AA / Riyaz ul Khaliq / Istanbul

Les autorités japonaises ont exprimé leur appréhension face à l'intensification de la coordination stratégique entre la Chine et la Russie dans le domaine de la défense.

La récurrence des exercices militaires de la Chine et de la Russie est susceptible d'être considérée comme une "démonstration de force visant le Japon", a déclaré le ministre japonais de la Défense, Kishi Nobuo.

"La possibilité de voir ces pays approfondir leur coordination militaire ne saurait être exclue", a-t-il ajouté, selon une information diffusée mercredi par NHK News.

Les ministres de la Défense de la Chine et de la Russie ont déclaré que les liens de solidarité entre la Chine et la Russie sont solides et que leur "amitié est indéfectible".

Le général Wei Fenghe, ministre chinois de la Défense nationale, a eu, mardi un entretien par vidéoconférence avec son homologue russe, le général Sergueï Choïgou.

"Les deux armées collaboreront pour mettre pleinement en œuvre l'important accord conclu par les chefs d'État des deux pays. Elles continueront à approfondir la coordination stratégique et à renforcer la coopération dans le cadre d'exercices stratégiques et de patrouilles conjointes, afin de contribuer à la sauvegarde des intérêts fondamentaux des deux pays et à la protection de la sécurité et de la stabilité internationales et régionales", peut-on lire dans un communiqué publié par le ministère chinois de la Défense.

Kishi Nobuo faisait pour sa part référence aux vols conjoints effectués au début du mois par des bombardiers chinois et russes dans la région du Pacifique.

Le ministère japonais de la défense a déclaré que "deux avions de chaque pays ont survolé, vendredi, la mer du Japon et la mer de Chine orientale avant de se diriger vers l'océan Pacifique."

C'était la troisième fois depuis décembre dernier que le ministère japonais rendait publiques des informations sur des opérations conjointes des aviations chinoise et russe.

Exprimant sa vive inquiétude, Kishi Nobuo a déclaré que ces manœuvres "indiquent clairement une aggravation de la situation sécuritaire autour du Japon."

Le mois dernier, les marines russe et chinoise ont également organisé des exercices navals conjoints dans la mer du Japon.

Lors de leurs patrouilles conjointes, les vaisseaux des deux pays ont effectué leur premier passage conjoint par le détroit de Tsugaru, dans l'archipel japonais.

Après les exercices conjoints de la Chine et de la Russie, les marines des États-Unis et du Japon ont également organisé des exercices militaires dans les eaux contestées de la mer de Chine méridionale.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.