Monde

Italie/Covid-19: de nouvelles manifestations contre le "passeport vert"

- Le gouvernement exige ce "pass sanitaire" pour se déplacer librement à la suite de l'augmentation des cas d’infection à la Covid-19

Sami Anwar Rashad Ahmed   | 29.07.2021
Italie/Covid-19: de nouvelles manifestations contre le "passeport vert" ( Riccardo De Luca - Anadolu Agency )

Roma

AA / Rome

Des manifestations anti-pass sanitaire ont à nouveau éclaté dans plusieurs villes italiennes, mercredi.

Le gouvernement italien avait annoncé cette mesure, jeudi dernier, notant qu'elle entrera en vigueur le 6 août.

Mercredi, 12 villes italiennes, dont Rome, Turin, et Palerme ont été le théâtre de protestations rejetant l'obligation de disposer du passeport vert pour se déplacer librement.

Selon le correspondant de l’Agence Anadolu, environ 3 000 personnes se sont rassemblées dans la capitale, Rome, à la Place du Peuple (Piazza del Popolo), protestant contre cette nouvelle mesure gouvernementale. Certains protestataires ont souligné que "les diktats du gouvernement à cet égard ne seront en aucun cas acceptés."

Les manifestants ont également tenu des bougies et des téléphones portables avec les lumières allumées lors de ce rassemblement, brandissant des slogans tels que "Non au passeport vert", "le passeport vert est un chantage" et "liberté, liberté".

Dans la foulée, plusieurs manifestants ont proféré des injures à l’encontre du Premier ministre italien, Mario Draghi, des membres de son gouvernement et plusieurs médecins de renommée, au milieu d'un dispositif sécuritaire renforcé.

Un passeport vert est un certificat attestant qu’une personne a été vaccinée contre le coronavirus, a reçu un résultat de test négatif ou s’est rétablie récemment du coronavirus et qu'elle est donc encore immunisée.

Outre dans les bars et restaurants, ce pass sera requis pour entrer dans les piscines, les salles de sport, les musées, les cinémas et les théâtres ainsi que les salles de jeux.

Le pass sanitaire sera également exigé pour les événements sportifs, les concerts, les spectacles, les foires et les congrès, particulièrement propices aux rassemblements, sources de contaminations.

L'Italie œuvre actuellement à contenir une nouvelle vague du coronavirus, après que le nombre total de contamination a atteint plus de 4,3 millions cas.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın