Monde

Israël : Reprise du procès pour corruption de Netanyahu

- Après 3 mois d'interruption

Abdel Ra'ouf D. A. R. Arnaout   | 13.09.2021
Israël : Reprise du procès pour corruption de Netanyahu

Quds

AA/ Jérusalem

Le procès pour corruption de l'ancien premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a repris, lundi, à la Cour centrale de Jérusalem-est.

L'audience, tenue après 3 mois d'interruption, est la première depuis que l'ancien premier ministre est devenu chef de l'opposition, et la cinquième depuis janvier 2020, date à laquelle le conseiller juridique du gouvernement israélien (l'équivalent en Israël du poste de procureur général), Avichaï Mandelblit, a présenté les chefs d'inculpation contre Netanyahu, accusé de corruption, fraude et abus de confiance.

La première audience du procès s'est tenue fin mai 2020 alors qu'une deuxième a eu lieu en juillet de la même année. Les troisième et quatrième audience se sont tenues, respectivement, en avril 2021 et juin dernier.

"La procès de Netanyahu a repris ce matin (lundi) à la Cour centrale de Jérusalem", a rapporté la chaîne privée israélienne "Channel 13", notant que l'audience s'est tenue en l'absence de Netanyahu.

Channel 13 a ajouté que la Cour auditionnera l'ancien président exécutif du site d'information Walla, Ilan Yeshua, en tant que témoin.

Le site "Times of Israël" a rapporté, de son côté, que Yeshua est le premier témoin auditionné dans le cadre de l'affaire connue sous le nom de "Dossier 4000".

Netanyahu est accusé, dans cette affaire, d'avoir accordé des faveurs à l'homme d'affaires Shaul Elovitch, en contrepartie d'une couverture médiatique favorable de la part du site d'information Walla, propriété d'Elovitch.

Selon Times of Israël, "les avocats de la défense détiennent de nouvelles preuves sur des contacts entre Yeshua et d'autre personnalités, prouvant que Netanyahu n'avait pas bénéficié d'une couverture favorable de la part de Walla".

Le procès de Netanyahu a été interrompu pendant 3 mois, à la demande de l'accusation qui voulait plus de temps pour pouvoir présenter tous les documents relatifs à l'affaire.

Avec la reprise du procès, les audiences se tiendront deux fois par semaine, le lundi et le mardi, selon la même source.

*Traduit de l'arabe par Fatma Ben Dhaou


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın