Monde

Israël / Gabi Ashkenazi : il faut empêcher l'Iran d’acquérir des armes nucléaires

- Le ministre des affaires étrangères israélien a tenu ces propos lors de sa rencontre avec Michael Gove, ministre d’État britannique chargé de la coordination gouvernementale

Abdel Ra'ouf D. A. R. Arnaout   | 20.04.2021
Israël / Gabi Ashkenazi : il faut empêcher l'Iran d’acquérir des armes nucléaires

Quds

AA / Jérusalem

Israël a renouvelé ce mardi son appel à la communauté internationale pour empêcher l'Iran d'acquérir des capacités nucléaires.

"L'Iran sape la stabilité dans tout le Moyen-Orient et la communauté internationale doit œuvrer pour empêcher l'Iran d'acquérir des armes nucléaires, aujourd'hui et à l'avenir", a déclaré le ministre israélien des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a fait savoir dans une déclaration écrite, dont une copie a été envoyée à l'Agence Anadolu, que les propos d'Ashkenazi ont été tenus lors de sa rencontre, dans son bureau, avec le ministre d’État britannique chargé de la coordination gouvernementale, Michael Gove.

Ces dernières semaines, Israël a exprimé sa préoccupation quant à l'intention de l'administration Biden de revenir à l'accord nucléaire de 2015 avec l'Iran, que l'administration Donald Trump avait quitté en 2018.

Dans un tout autre registre, le ministère a déclaré qu'Ashkenazi avait demandé au ministre Gove de transmettre l'appréciation d'Israël pour la déclaration claire du Premier ministre britannique Boris Johnson, dans laquelle il exprimait son opposition catégorique à la décision de la Cour pénale internationale d'ouvrir une enquête contre Israël "concernant la situation en territoires palestiniens".

Le ministère israélien des Affaires étrangères a indiqué que les deux ministres ont discuté, lors de la réunion, des moyens de coopération entre le Royaume-Uni et Israël dans la lutte contre le coronavirus, ainsi que de la possibilité d'établir un «couloir de voyage vert» entre les deux pays à la lumière des grands progrès réalisés lors des campagnes de vaccination en Israël et au Royaume-Uni.

"Nous travaillerons avec le Royaume-Uni pour améliorer la reconnaissance mutuelle des vaccins afin de permettre aux touristes et aux hommes d'affaires des deux pays de retourner en toute sécurité à leur train de vie habituel", a déclaré Ashkenazi.


* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın