Politique, Monde

Israël : Construction de 40 km supplémentaires du mur de séparation entre la Cisjordanie occupée et Israël

- Sur fond de recrudescence des attaques perpétrées par des palestiniens à l’intérieur du territoire israélien

10.04.2022
Israël : Construction de 40 km supplémentaires du mur de séparation entre la Cisjordanie occupée et Israël

Quds

AA / Jérusalem / Said Amouri

Le gouvernement israélien a approuvé, dimanche, la construction de 40 km supplémentaires du mur séparant la Cisjordanie occupée d'Israël.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié par le Conseil des ministres israélien chargé des affaires politiques et de sécurité, dont l'agence Anadolu a eu copie.

"Les membres du cabinet ont approuvé à l'unanimité un plan proposé par le ministre de la Défense Benny Gantz visant à ajouter 40 km à la barrière (le mur de séparation) qui longe la ligne de démarcation (entre la Cisjordanie et Israël), pour un coût de 360 millions de shekels (112 millions de dollars)", indique le communiqué.

Le communiqué indique que "le Premier ministre Naftali Bennett a présidé la réunion du conseil des ministres, au cours de laquelle la situation sur les différents fronts a été discutée, à la lumière des récentes attaques."

Israël a commencé à construire le mur entre la Cisjordanie et Israël en 2002, un mur que les Palestiniens qualifient de "mur de l'apartheid".

Une série d'attaques lancées par des Palestiniens à travers le pays a provoqué de vives tensions entre Israël et les territoires palestiniens occupés depuis le début du mois de mars dernier.

L'armée israélienne a tué 17 Palestiniens en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, tandis que 14 Israéliens ont été tués lors de récentes attaques.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.