Monde

Irak : Un soldat tué lors d'un échange de tirs, "un terroriste" arrêté

- Dans deux incidents séparés

1 23   | 20.09.2021
Irak : Un soldat tué lors d'un échange de tirs, "un terroriste" arrêté

Iraq

AA/ Bagdad/ Ibrahim Saleh

Un soldat et un trafiquant de drogue ont été tués lors d'un échange de tirs dans la capitale irakienne Bagdad, alors qu'un élément de Daech a été arrêté dans la province de Ninive, ont rapporté lundi des sources sécuritaires irakiennes.

Un capitaine de la police de Bagdad, Hatem Al-Jabri, a affirmé à l'Agence Anadolu qu'une force militaire avait pris d'assaut la planque d'un trafiquant de drogue dans la zone "Al-Rachad", dans l'est de la capitale irakienne.

Et d'ajouter : "Le trafiquant de drogue a ouvert le feu sur la force militaire qui a riposté. L'échange de tirs a entraîné la mort du trafiquant et d'un soldat ... Une quantité de drogue a été saisie dans la planque".

Durant les dernières décennies, l'Irak était considéré comme une voie de transit de la drogue de l'Afghanistan et de l'Iran vers l'Europe et les pays du Golfe. Toutefois, depuis la chute de l'ancien régime en 2003, le pays est devenu un grand marché de consommation des stupéfiants, en raison des conflits et de la situation sécuritaire et économique instable, selon des observateurs.

Selon les chiffres officiels, "le taux de toxicomanie des jeunes en Irak atteindrait les 50%".

Par ailleurs, et dans un incident séparé, "une force des renseignements du Hachd al-Chaabi (mobilisation populaire) a arrêté un élément de Daech dans la province de Ninive", selon la cellule d'information du ministère de la Défense.

"Le terroriste distribuait de l'argent aux membres de Daech et à leurs familles, dans la ville de Mossoul, chef-lieu de la province de Ninive", explique-t-on.

En 2017, l'Irak avait déclaré sa victoire sur Daech en s'appropriant tout son territoire, estimé à environ un tiers de la superficie du pays, que l'organisation a envahi à l'été 2014. Toutefois, l'organisation maintient toujours des cellules dormantes dans de grandes régions de l'Irak et continue de lancer des attaques sporadiques.

*Traduit de l'arabe par Fatma Ben Dhaou

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın