Monde

Irak: Deux personnes tuées après une dispute pour un match de football à Bagdad

- Une querelle a opposé un certain nombre de personnes réunies autour d'un match de football à Sadr City, à l'est de Bagdad, et a déclenché une fusillade.

1 23   | 19.04.2021
Irak: Deux personnes tuées après une dispute pour un match de football à Bagdad

Baghdad

AA / Bagdad

Deux personnes ont été tuées, dont un enfant, et 3 autres blessées, lundi, par balle à la suite d'une dispute due à un match de football dans la capitale irakienne, Bagdad.

S'exprimant à l'Agence Anadolu, l'officier de police de Bagdad, Yasser Al-Husseini, a déclaré : "Une querelle a opposé un certain nombre de personnes réunies autour d'un match de football à Sadr City, à l'est de Bagdad, et s'est rapidement transformée en fusillade".

"Deux personnes ont été tuées dans la fusillade, dont une fille et 3 autres ont été blessées", a-t-il ajouté. Il a souligné qu'une patrouille de la police a traqué le tireur et l'a arrêté.

Jusqu'à 12 h 15 GMT, aucune déclaration officielle n'a été émise à ce sujet.

La loi iraquienne autorise chaque famille iraquienne à posséder une arme (pistolet ou mitrailleuse) après une autorisation des autorités compétentes. Cependant, selon les coutumes tribales, les Iraquiens conservent aussi de nombreuses armes chez eux, y compris des grenades.

Les autorités de l'État lancent sporadiquement des campagnes pour confisquer les armes illégales. Malgré les opérations qui visent à placer les armes sous le contrôle de l'Etat, la possession d'armes non-autorisées ne cesse de répandre dans le pays.

* Traduit de l'arabe par Hajer Cherni.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın