Monde

Inde : 20 morts lors des manifestations contre la loi sur la citoyenneté

Portant le nombre total de civils tués depuis décembre 2019 à 42

Meher Hajbi   | 26.02.2020
Inde : 20 morts lors des manifestations contre la loi sur la citoyenneté

Ankara

AA - New Delhi

Les protestations contre la loi controversée sur la citoyenneté ont fait 20 morts, dont un responsable sécuritaire, en l’espace de quatre jours en Inde, rapportent les médias locaux.

En effet, au moins 189 personnes, dont 56 policiers, ont également été blessées, selon des responsables locaux qui affirment avoir trouvé des balles dans les corps des individus blessés.

Après ces récents affrontements, le nombre total de civils tués s’élève désormais à 42 depuis l’amendement de la loi sur la citoyenneté en décembre 2019.

Rauf Khan, un habitant de la zone "Mustafa Bad" au nord-est de New Delhi, a fait savoir que des groupes hindous ont attaqué des maisons musulmanes dans la région avec des jets de pierres tout en lançant des slogans religieux.

En effet, la nouvelle loi sur la citoyenneté autorise l'octroi de la nationalité indienne aux migrants en situation irrégulière de nationalité bangladaise, pakistanaise et afghane, à condition qu'ils ne soient pas musulmans et soient persécutés dans leur pays.

L'amendement de la loi sur la citoyenneté a déclenché des manifestations de masse dans différentes parties du pays en raison de son exclusion des 200 millions de musulmans du pays.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın