Monde

Idleb: 5 civils tués dans les raids russes contre la zone de “désescalade" en Syrie

- Neuf autres ont été blessés dans les mêmes bombardements.

Eşref Musa,Mehmet Burak Karacaoğlu,Ayşe Betül Akçeşme   | 20.01.2020
Idleb: 5 civils tués dans les raids russes contre la zone de “désescalade" en Syrie

İdlib

AA - Idleb

Cinq civils ont été tués et neuf autres blessés, lundi, dans les bombardements russes contre la campagne occidentale du gouvernorat d'Alep, qui est située dans la zone de "désescalade", en dépit du cessez-le-feu en vigueur.

L'observatoire de l'aviation civile relevant de l'opposition a affirmé que des chasseurs russes ont lancé des raids, lundi à l'aube, contre les villages Kefer Teal et Kefer Djum.

Des sources de la défense civile (Casques blancs) à Idleb ont signalé la mort de 3 civils, dans les attaques contre Kefer Teal et la mort de deux autres civils à Kefer Djum. Par ailleurs, les mêmes sources ont indiqué que neuf civils ont été blessés au cours des bombardements.

La population de la campagne d'Alep, qui se trouve dans la zone de “désescalade” de la frontière turque, continue d'être déplacée en raison des attaques du Régime, de la Russie et des groupes terroristes soutenus par l'Iran.

Alors que les ministères turc et russe ont annoncé avoir convenu d'un cessez-le-feu dans la zone de désescalade à Idleb, dans le but de prévenir de nouvelles pertes civiles les forces du Régime ont poursuivi leurs attaques sur des zones peuplées à Idleb.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın