Monde

Hamas : « La normalisation du Maroc avec Israël est un péché politique »

- Le Président américain Donald Trump a annoncé l’approbation du Maroc pour normaliser ses relations avec Israël - Le roi du Maroc a mis l’accent sur la reprise des relations diplomatique avec Israël dès que possible

Majdi Ismail   | 11.12.2020
Hamas : « La normalisation du Maroc avec Israël est un péché politique »

Gazze

AA/ Gaza

« La normalisation des relations entre le Maroc et Israël, est un péché politique qui ne sert pas la Cause Palestinienne », a estimé jeudi, le mouvement palestinien Hamas.

Le porte-parole du mouvement, Hazem Kacem, a déclaré au correspondant de l’agence Anadolu, que « l’occupation israélienne exploite tous les accords de normalisation pour accentuer sa politique agressive contre notre peuple palestinien et accroître son intrusion dans les colonies ».

Il a fait observer dans ce sens que « la normalisation encourage l'occupation à continuer de nier les droits de notre peuple palestinien ».

Un peu plus tôt ce jeudi, Trump a écrit sur Twitter, « une autre réalisation historique aujourd'hui! Nos deux grands amis Israël et le Royaume du Maroc ont convenu d'établir des relations diplomatiques complètes. C'est une belle avancée pour la paix au Moyen-Orient ».

Peu de temps après, le roi du Maroc a annoncé la reprise des contacts bilatéraux officiels et des relations diplomatiques avec Israël « dès que possible », rapporte un communiqué publié par la cabinet royal.

Il a cependant, souligné que cette initiative « n'affectera aucunement l'engagement permanent et constant du Maroc à défendre la Cause Palestinienne juste, et son inscription sur la voie de l'instauration d'une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient ».

Le Maroc et Israël ont entamé des relations limitées en 1993, après la conclusion de l'accord d'Oslo, avant que Rabat ne décide de les suspendre, après le déclenchement de l’Intifada Palestinienne, en 2002.

En vertu de cette annonce, le Maroc devient le seul pays maghrébin à établir des relations avec Israël, après la rupture des relations entre la Mauritanie et Tel-Aviv en 2010, ce qui constitue une percée israélienne remarquable dans la région du Maghreb.

Le Maroc est de ce fait, le quatrième pays arabe à convenir d’un accord de normalisation avec Israël au cours de l'année 2020, et ce, après que les Émirats arabes unis et le Bahreïn ont signé deux accords de normalisation le 15 septembre.

Alors que le Soudan avait annoncé, le 23 octobre, l'approbation de la normalisation, laissant la responsabilité de conclure un accord à cet égard au prochain Conseil législatif (pas encore élu).

Les quatre pays cités rejoignent ainsi deux pays arabes qui ont signé des accords de paix avec Israël, à savoir la Jordanie (1994) et l'Égypte (1979).

*Traduit de l’arabe par Majdi Ismail

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın