Monde

Greenpeace appelle le Sénégal à geler son accord de pêche avec l'UE

Nadia Chahed   | 18.11.2020
Greenpeace appelle le Sénégal à geler son accord de pêche avec l'UE

Dakar

AA/Dakar/Alioune Ndiaye

Greenpeace Afrique a exhorté mercredi l’Etat du Sénégal à geler son accord de pêche avec l’Union européenne.

« Greenpeace Afrique invite l’Etat du Sénégal à geler cet accord de pêche », a indiqué lundi l’organisation non gouvernementale dans un communiqué consulté par Anadolu.

« Cet accord permettra à 45 navires européens de pêcher au moins 10 000 tonnes de thon et 1 750 tonnes de merlu noir par an pour une contrepartie financière de 15 millions d’euros (10 milliards f cfa) sur cinq ans », a relevé Greenpeace Afrique.

« Le principe directeur de la signature d’un accord de pêche devrait être basé au moins sur deux points que sont l’état des ressources halieutiques concernées par l’accord et la capacité de la flotte nationale à exploiter ces ressources », a expliqué l’ONG de protection de l’environnement, estimant qu’un accord de pêche ne peut être durable en l’absence de surplus de production.

« La dimension économique et sociale devrait être prise en compte d’autant plus que le secteur de la pêche traverse une crise sans précédent », a ajouté l'ONG.

Avant la prise de toute nouvelle décision, Greenpeace invitée le Sénégal à procéder à une évaluation transparente de l’accord précédent, au partage des informations avec les acteurs et à tenir compte de la situation des stocks.

Le parlement européen a fait savoir dans un communiqué d’approbation de l’accord publié le 11 novembre que le partenariat conclu s’applique de façon provisoire depuis le 18 novembre 2019.

« La contribution financière annuelle de l’UE est de 1.7 millions d’euros dont 800.000 euros de droits d’accès aux eaux sénégalaises », a aussi fait savoir le communiqué du parlement européen.

Le premier accord de pêche entre les deux parties date de 1979 et a régulièrement été renouvelé. En 2014 il a été transformé en accord thonier avec un volet relatif aux poissons démersaux (merlu noir) conclu sur cinq ans.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın