Monde

France: le groupuscule d’extrême-droite "Génération Identitaire" officiellement dissous

1 23   | 04.03.2021
France: le groupuscule d’extrême-droite "Génération Identitaire" officiellement dissous

France

AA/Nice/Feiza Ben Mohamed

Le groupuscule d’extrême-droite "Génération Identitaire", a été officiellement dissous ce mercredi en conseil des ministres, a annoncé le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin qui souligne qu’il « incite à la discrimination, la haine et la violence ».

« Cette association et certains de ses militants doivent être regardés comme tenant un discours de haine incitant à la discrimination ou à la violence envers des individus en raison de leur origine, de leur race et de leur religion » justifie le décret ministériel.

Le gouvernement estime que « par sa forme et son organisation militaires », le groupuscule « peut être regardée comme présentant le caractère d’une milice privée ».

Le décret indique par ailleurs que l’association a reçu des fonds de la part de Brenton Tarrant, auteur de la tuerie de Christchurch, qui a fait 51 morts dans des mosquées en Nouvelle-Zélande.

Génération identitaire a déjà indiqué, par la voie de son avocat, Maître Pierre-Vincent Lambert, vouloir « saisir le conseil d’Etat » pour contester cette décision.

« Ce n'est pas une surprise, mais tout cela est un peu grotesque. Nous expliquer qu'il y a une provocation à la haine parce qu'on dénonce l'immigration et ses conséquences » a-t-il déclaré à l’antenne d’Europe 1.

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont été nombreuses et les observateurs ont pointé une décision politique du gouvernement, destinée à redorer son image auprès de l’électorat de gauche.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın