Monde

France/Législatives : malgré une avalanche de haine, des candidats franco-turcs continuent de se battre

- Ces candidats sont généralement pris pour cibles par des groupes arméniens

Ekip   | 06.06.2022
France/Législatives : malgré une avalanche de haine, des candidats franco-turcs continuent de se battre

Ankara

AA / Paris / Fatih KARAKAYA

Dimanche prochain, les citoyens Français vont élire leurs députés après avoir reconduit le président sortant Emmanuel Macron. En plus des candidats pour les partis classiques, certains candidats qu’on pourrait qualifier de non-professionnels essaient de sortir du lot. Ozbay Pehlivan et Murat Yildirim font partie de ces novices en politiques qui se lancent dans la bataille pour défendre un "idéal".

L’Agence Anadolu continue de présenter ces jeunes candidats qui veulent changer "les choses" comme ils le disent eux-mêmes dans un entretien accordé à notre correspondant.

Ozbay Pehlivan est né à Valence, il a 34 ans. Ce jeune politicien a démarré sa vie politique en 2020 lorsqu’il a pris place sur la liste d’opposition de la gauche. Sa candidature avait déclenché une avalanche de haine de la part de la communauté arménienne qui lui reprochait "ses positions sur la question arménienne et ses origines turques".

"Une association communautaire m’accuse d’être communautaire, c’est le comble", s’amuse ce jeune technicien en énergie renouvelable et chef d'entreprise. Pourtant, le même refrain se joue à nouveau et certaines associations arméniennes tentent de l’intimider pour qu’il retire sa candidature.

Lui préfère rester loin de ces polémiques et souhaite rappeler la loi française. "Ils veulent me faire taire mais je tiens à ma liberté d’expression", explique-t-il avant de mettre l’accent "sur son programme et les valeurs de la République qui sont supérieures à celles des lobbyistes".

"Ma vie associative, une richesse qui me rends plus fort, toujours à l'écoute, plus proche des citoyens", précise le candidat.

Candidat dans la première circonscription de la Drôme (sud-est), il veut "représenter tous les citoyens sans distinction pour ramener la justice, la sécurité, la tranquillité, l'égalité, le vivre-ensemble et faire évoluer notre modèle économique".

- Préservation des libertés

Estimant que le quinquennat précédent du président sortant a été "lamentable", il critique aussi les partis de gauche "laïcards" qui ont toujours "méprisé les citoyens de confession musulmane". Toujours "fidèle à ses engagements", le jeune Valentinois appelle "à faire barrage à ceux qui militent ostensiblement pour restreindre les libertés".

Par ailleurs, accusant une partie de la classe politique de vouloir "invisibiliser certains citoyens", il promet, au contraire, de "respecter les libertés fondamentales".

Enfin, il observe que la vraie préoccupation des Français c’est "le pouvoir d’achat", et promet de lutter contre "le chômage, la précarité, les inégalités" tout en dénonçant" l’islamophobie qui contamine la démocratie".

Comme Pehlivan, Murat Yildirim, un autre candidat d’origine turque se présente aux élections législatives dans la circonscription 4 de Haute Savoie, également dans le sud-est.

Agé de 32 ans, ce jeune technicien de maintenance industrielle veut également défendre "les libertés".

Il explique que "personne ne peut mettre en cause son attachement aux valeurs de la République". Il tient à préciser d’ailleurs "qu’il constate tout simplement que quand les personnes issues de l’immigration ne participent à rien, elles sont accusées de communautarisme et quand elles montrent leur intégration en participant à des élections alors on les discrédite en les accusant d’être pilotées par le président turc".

Tous les deux refusent catégoriquement ces accusations et précisent que "leur engagement dans la vie politique est la conséquence directe de leur attachement aux valeurs de la République".

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın