Monde

France : 4 collégiens accusés d'implication dans le meurtre de Samuel Paty

- Trois d’entre eux font face à des accusations de complicité d'assassinat terroriste.

Mounir Bennour   | 26.11.2020
France : 4 collégiens accusés d'implication dans le meurtre de Samuel Paty

France

AA / Paris

La justice française a inculpé ce jeudi, 4 collégiens dans le cadre de l'affaire du meurtre du professeur Samuel Paty, en octobre dernier.

Les autorités françaises ont annoncé que trois des prévenus sont accusés de "complicité d'assassinat terroriste". Le quatrième est accusé quant à lui, de "dénonciation calomnieuse", selon le site de la chaîne "France 24".

L'âge des trois accusés de "complicité d'assassinat terroriste" est compris entre 13 et 14 ans.

France 24 a cité une source judiciaire restée anonyme, qui a fait savoir que ces étudiants "sont soupçonnés d'avoir désigné la victime à l'assaillant tchétchène Abdoullakh Anzorov devant leur collège".

Selon la même source, la quatrième mineure qui a été accusée de "dénonciation calomnieuse", est la fille de la personne qui était à l'origine de la campagne de haine contre Paty sur Internet.

Les autorités françaises avaient précédemment accusé deux étudiants de « complicité d'assassinat terroriste » peu après le meurtre du professeur de collège.

Le 16 octobre, la police française a annoncé avoir abattu un Tchétchène qui avait tué un enseignant. Celui-ci avait montré à ses élèves des caricatures "offensantes" du prophète Mohammed, dans une école de banlieue de la capitale française, Paris.

Au cours des derniers jours, la France a procédé à une campagne d'affichages des caricatures insultantes du prophète de l'islam sur les façades de certains immeubles. Une pratiquée soutenue par les déclarations de Macron.

Les caricatures et les déclarations de Macron qui les ont suivies, avaient déclenché une vague de colère dans tout le monde islamique. La plupart des pays islamiques et arabes, ont lancé des campagnes de boycott des produits et des marchandises français.

Traduit de l'arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.