Monde

Fête des mères : les Ukrainiennes en Tunisie et la puissance de l'amour maternel (Reportage)

- La Tunisie célèbre ses mamans chaque dernier dimanche du mois de mai. Cette année, l'AA s'est rendue à l'ambassade d'Ukraine, ayant organisé une fête pour l'occasion, afin de partager l'espoir et la joie de vivre avec les mères ukrainiennes.

Hend Abdessamad   | 29.05.2022
Fête des mères : les Ukrainiennes en Tunisie et la puissance de l'amour maternel (Reportage)

Tunis

AA / Tunis / Hend Abdessamad

"Le visage de ma mère est celui de ma nation." Proverbe libanais.

Tout le monde s'accorde que la mère, est la pièce maîtresse de tout foyer, toute société et de l'univers. Elle est le refuge en ère de guerre et le remède de tous les maux.

Chaque dernier dimanche du mois de mai, la Tunisie célèbre ses mamans. Cette année, l'Agence Anadolu s'est rendue à l'ambassade d'Ukraine, qui a organisé une fête à thème pour l'occasion, afin de partager l'espoir et la joie de vivre avec les mères ukrainiennes.

"L'amour d'une maman est inconditionnel, qu'elle soit au pôle nord, ou au pôle sud" a déclaré Tanya Peresada Ben Ali, maman ukrainienne de deux enfants, un garçon de 15 ans et une fillette de 12 ans dans une interview accordée à l'Agence Anadolu.

Tanya, qui vit en Tunisie depuis 13 ans, a affirmé qu'il n'y a pas de différence entre une maman tunisienne ou une maman ukrainienne ou même une maman anglaise, qui ne cesse de s'occuper de tout et d'être préoccupée pour tous.

Au petit visage fin, au teint clair avec des cheveux blonds et un menton un peu pointu, la jeune maman ukrainienne précise "la fête des mères est une nouvelle tradition en Ukraine, ça fait dix ans que nous avons commencé à célébrer cette date".

La professeur d'anglais ajoute que "la mission d'une mère commence avec la naissance de son enfant mais ne s'achève jamais, même quand il devient grand et fond sa propre famille".

"Les paroles ne suffisent pas pour décrire mon sentiment envers la situation actuelle des mamans en Ukraine. Dans chaque famille, il y a au moins un homme qui est parti volontairement pour la guerre afin de défendre notre pays. Qui pourrait décrire le sentiment d'une maman dont l'enfant est en guerre ?" s'est interrogée la native de Kiev avec beaucoup d'émotion.

Tanya poursuit "nous prions Dieu jour et nuit pour que les mamans en Ukraine revoient leurs enfants sains et saufs parce qu'aucune médaille ni trophée ne pourrait compenser son chagrin après leur départ", en souhaitant "que toute maman retrouva son fils après la guerre"

Née d'un mariage mixte entre une maman ukrainienne et un père tunisien, Linda Ben Abdallah Belarbi déclare : "Nous essayons de garder les traditions de l'Ukraine en organisant des fêtes dans l'ambassade. Aujourd'hui les enfants vont présenter une pièce théâtrale historique".

Dans sa Vyshyvanka, l'habit traditionnel ukrainien, aux yeux verts avec des sourcils bien arqués, la maman de deux petites filles ajoute : "Ma grand-mère, ma tante et une grande partie de la famille de ma mère sont toujours à Lviv, où je passais pratiquement chaque année toutes mes vacances d'été, mais avec la guerre nous sommes privés de leur rendre visite."

"Nous détestons la guerre, nous voulons la paix, j'espère revoir ma famille en bonne santé" souhaite Linda avant de poursuivre "nous sommes de tout cœur avec les mamans en Ukraine, avec les photos et les vidéos des enfants victimes de cette maudite guerre je leur souhaite bon courage et longue vie".

Marié avec un Tunisien, l'Ukrainienne Lesya Konayeva Skhiri vit en Tunisie depuis 13 ans, déclare à l'Agence Anadolu : "Nous sommes ravies d'organiser cette fête dans l'ambassade parce que ça apporte de la joie aux mamans et aux enfants qu'on va ramener dans nos familles tuniso-ukrainiennes".

Avec son regard pétillant et ses joues empourprées, vêtue d'une robe brodée, style bohème, la maman de 3 enfants et professeur de musique poursuit : "Ici, nous essayons de garder nos traditions, chanter nos chansons, écrire en ukrainien, réciter de la poésie et faire un cercle d'amis, de soutien et de solidarité pour nos familles mixtes".

"Les mamans en Ukraine, vous êtes des femmes formidables, fortes, nous ressentons votre énergie ici, continuez à résister vous allez réussir, une femme peut tout faire et avec notre culture ukrainienne nous pouvons dépasser toutes les difficultés" s'adresse Lesya aux mères en Ukraine en exprimant "courage pour toutes les mamans, je leur souhaite beaucoup d'amour, de bonté, de beauté, de soutien et de solidarité."

Les petites filles et leurs mamans habillées en Vyshyvanka avec un cerceau pour cheveux avec fleurs se sont réunies dans l'ambassade d'Ukraine pour célébrer la fête des mères.

L'Algérie, le Haïti, le Maroc, la République dominicaine et le Suède célèbrent également la fête des mères chaque dernier dimanche du mois de mai, tandis qu'en Ukraine les mamans sont honorées le 2e dimanche du mois de mai.






Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın