Monde

Etats-Unis : la Chambre des représentants adopte une loi sur la réforme de la police

- La loi porte le nom de George Floyd, tué l'année dernière sous les genoux d'un officier de police à Minneapolis, dans l'Etat du Minnesota

Mourad Belhaj   | 04.03.2021
Etats-Unis : la Chambre des représentants adopte une loi sur la réforme de la police

Ankara

AA / Ankara

La Chambre des représentants des États-Unis a adopté, mercredi, une ambitieuse loi sur la réforme de la police qui prévoit l'interdiction de mesures et l'introduction de nouvelles pour les forces de l'ordre.

La "loi George Floyd sur la justice dans la police", adoptée par 220 voix contre 212, porte le nom du citoyen afro-américain de 46 ans qui a été tué l'année dernière à Minneapolis sous les genoux d'un policier blanc.

En plus d'interdire les étranglements, la législation vise à empêcher l'exécution de mandats sans notification préalable immédiate (no-knock warrants), à rendre obligatoire la collecte de données sur les interventions de la police, à interdire le profilage racial et religieux et à financer des programmes de police de proximité.

"Plus jamais un individu non armé ne devrait être assassiné ou brutalisé par quelqu'un qui est censé le servir et le protéger", a déclaré la représentante démocrate de Californie, Karen Bass, dans une déclaration.

"Plus jamais le monde ne devrait être témoin de ce que nous avons vu se produire pour George Floyd dans les rues du Minnesota", a-t-elle ajouté.

La représentante démocrate du Minnesota, Ilhan Omar, l'une des deux premières femmes musulmanes à siéger au Congrès, a déclaré que Minneapolis est toujours traumatisée par la mort de Floyd.

"Nous avons vu à maintes reprises les personnes qui ont juré de protéger nos communautés abuser de leur pouvoir", a-t-elle déclaré lors du débat précédant le vote.

Une version similaire du projet de loi a été adoptée par la Chambre l'année dernière, mais n'a pas trouvé de soutien au sein du Sénat contrôlé par les républicains.

La récente législation pourrait également connaître le même sort, les républicains affirmant que ces mesures pourraient empêcher la police de faire son travail efficacement.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.