Monde

Echec des pourparlers sino-indiens visant à désamorcer les tensions frontalières

- Depuis mai 2020, la zone frontalière du « Ladakh » entre la Chine et l'Inde, située dans le Jammu-et-Cachemire contesté, est le théâtre de tensions et d'escarmouches entre les forces des deux pays

Abduljabbar Aburas   | 11.10.2021
Echec des pourparlers sino-indiens visant à désamorcer les tensions frontalières

China

AA/Pékin

Les militaires chinois et indiens ont annoncé, lundi, l'échec des pourparlers entre les deux pays visant à retirer leurs forces des principales zones de friction le long de leur frontière.

Le ministère indien de la Défense a déclaré, dans un communiqué, publié lundi, qu'il avait fait des "suggestions constructives", qui ont été rejetées par la partie chinoise. Cette dernière ne pouvait faire, selon lui, aucune "proposition prospective".

La poursuite du différend signifie que les deux pays maintiendront la présence de leurs forces dans la zone frontalière du « Ladakh », qui a connu des affrontements ayant fait des victimes.

De son côté, un porte-parole militaire chinois a déclaré, par voie de communiqué, que la partie indienne est attachée à des demandes irréalistes et déraisonnables, ce qui rend le processus de négociation difficile.

Les commandants des deux armées se sont rencontrés dimanche pour reprendre les pourparlers, après une rupture de deux mois, à Moldo du côté chinois dans la région du Ladakh.

Depuis mai 2020, la zone frontalière du « Ladakh » entre la Chine et l'Inde, située dans le Jammu-et-Cachemire contesté, est le théâtre de tensions et d'escarmouches entre les forces indiennes et chinoises.

En juin de l'année dernière, au moins 20 soldats indiens ont été tués dans un affrontement frontalier entre les deux pays, au cours duquel les deux pays ont mobilisé des milliers de membres des forces armées à la frontière.

*Traduit de l'arabe par Wejden Jlassi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın