Monde

Des contrats égypto-saoudiens pour un projet d'interconnexion électrique d'une valeur de 1,8 milliards de dollars

- L'objectif est de satisfaire la demande croissante en énergie dans les deux pays

1 23   | 05.10.2021
Des contrats égypto-saoudiens pour un projet d'interconnexion électrique d'une valeur de 1,8 milliards de dollars

Riyad

AA / Riyad

L'Arabie saoudite et l'Égypte ont signé, ce mardi, des contrats pour un projet d'interconnexion électrique entre les deux pays, d’un coût de 1,8 milliard de dollars, afin de satisfaire la demande croissante en énergie dans les deux pays, qui comptent environ 134 millions d'habitants.

Selon un rapport présenté lors d'une vidéoconférence présidée par le ministre saoudien de l'Énergie, le prince Abdulaziz bin Salman, et le ministre égyptien de l'Électricité, Mohamed Chaker, la mise en œuvre du projet sera entamée l'année prochaine.

Le projet améliore l'échange électrique entre les deux pays, avec une capacité allant jusqu'à 3 000 mégawatts, après l'achèvement des travaux.

La connexion électrique permet à l'Arabie saoudite d'accéder à l'énergie électrique excédentaire de l'Égypte à certaines périodes de l'année, en échange de la couverture fournie par le Royaume pour toute pénurie d'électricité durant d'autres périodes, ce qui permet à chaque partie de couvrir alternativement les périodes de croissance de sa demande énergétique, au moment où celle-ci décline chez l’un des deux partenaires.

Le ministre égyptien de l'Électricité a déclaré que le projet d'interconnexion électrique égypto-saoudien sert de corridor au transit de l'électricité, pour atteindre le continent asiatique.

Pour sa part, le ministre saoudien de l'Énergie a déclaré que la connexion électrique entre les deux pays est la première étape d’une action arabe commune, qui devrait se transformer en une coopération avec les pays du monde, dans une étape ultérieure.

En juin 2013, l'Arabie saoudite et l'Égypte ont signé un protocole d'accord relatif au projet d'interconnexion électrique entre les deux pays, qui lui ont alloué la somme de 6 milliards de riyals saoudiens (soit environ 1,6 milliard de dollars).

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.