Monde

Coronavirus : Un député russe considère que le virus est "une provocation américaine" à la Chine

Le député Vladimir Jirinovski inscrit le virus dans un contexte de guerre économique entre Washington et Pékin

Mourad Belhaj   | 25.01.2020
Coronavirus : Un député russe considère que le virus est "une provocation américaine" à la Chine

Moscow City

AA / Moscou 

Vladimir Jirinovski, un député russe et chef du Parti libéral-démocrate de Russie, a qualifié, samedi, le "nouveau virus corona" de "provocation américaine" envers la Chine.

Le nouveau virus Corona, est aussi baptisé "virus de Wuhan", en raison de la découverte du premier cas de virus dans cette ville le 12 décembre.

Lors d'une réunion avec des étudiants et des enseignants de l'Institut des civilisations mondiales à Moscou, Jirinovski a déclaré que le virus est dangereux et qu'il se propage sur tous les continents, selon l'agence russe "Sputnik".

Le virus est transmis par voie aérienne en cas de respiration, d'éternuements et de toux.

Les premiers symptômes d'infection par le virus, sont une fièvre, des maux de gorge, une toux, un essoufflement, une diarrhée. Ces symptômes se transforment, à un stade avancé, en pneumonie, insuffisance rénale, et peuvent entraîner la mort.

Jirinovski a inscrit le virus Corona dans le contexte de la guerre économique actuelle entre la Chine et les Etats Unis, déclarant: "Les Américains craignent de ne pas pouvoir devancer la Chine, ou du moins de rester sur un pied d'égalité avec elle".

Il a ajouté que tout se terminera dans un mois, considérant que ce virus est "une provocation américaine" envers la Chine.

Bien qu'il n'ait pas précisé ce qu'il entendait par "provocation américaine", il a estimé que ce n'était pas la première du genre, rappelant les épidémies de "grippe aviaire" et de "vache folle".

Il a déclaré que "des gens, dont la plupart vivent en Suisse, étaient devenus milliardaires en vendant les traitements" pour ces virus.

La Commission médicale nationale de Chine a annoncé, samedi, que 41 personnes à ce jour avaient succombé au virus, tandis que le nombre de personnes infectées a atteint 1 287, dont 237 sont dans un état grave.

Le virus a également infecté des centaines de personnes, y compris aux États-Unis d'Amérique et en Australie, en plus de pays de la région de l'Asie du Sud-est.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın