Monde

Colombie: un soldat tué et plus de 20 blessés dans des attaques contre des bases militaires

- Le président colombien affirme que les attaques ont été menées par la guérilla de l'Armée de Libération nationale (ELN)

Laura Gamba Fadul   | 27.01.2022
Colombie: un soldat tué et plus de 20 blessés dans des attaques contre des bases militaires

Colombia

AA / Bogota

Un soldat a été tué et plus de 20 autres blessés jeudi matin dans trois attaques simultanées contre des bases militaires en Colombie.

Le président colombien, Ivan Duque a déclaré que les attaques avaient été menées par la guérilla de l'Armée de Libération nationale (ELN) et d'anciens membres du groupe rebelle des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ayant refusé de se joindre à un accord de paix signé en 2016 entre le gouvernement et les FARC.

" Nous condamnons les attaques terroristes simultanées contre nos Forces armées par des dissidents des FARC et de l'ELN. La Colombie ne se plie pas aux criminels, et nous continuerons à les affronter avec toute la force ”, a déclaré Duque sur Twitter.

Duque a également exprimé ses condoléances à la famille du soldat tué dans l'attaque.

"À la suite de ces attaques lâches, le soldat Faider Martinez Gomez a perdu la vie et plus de 18 soldats ont été blessés. Aux familles de ces héros de la patrie, nous exprimons notre solidarité et notre plein soutien ", a-t-il ajouté.

Dans le département de Norte de Santander, sept grenades auraient été lancées depuis un camion-benne sur le bataillon d'infanterie Francisco de Paula Santander à Ocana, faisant deux blessés parmi les forces de sécurité. Ils ont été transportés à l'hôpital.

Les explosifs ont également frappé des résidences militaires et l'héliport de la garnison, selon un communiqué de l'armée. Une autre base militaire a été attaquée à la grenade à Aguachica, à Cesar.

"Pour le moment, deux soldats ont des blessures graves et ont été transportés à l'hôpital d'Aguachica, et 18 autres avec des blessures mineures reçoivent des soins au sein de la même unité militaire par du personnel de santé", indique le communiqué.

La troisième attaque a eu lieu à la base de Chiriguana dans le département de Cesar où Faider Martinez Gomez a été tué et un autre soldat blessé.

Le Général Omar Sepulveda Carvajal, commandant de la deuxième division de l'Armée, a déclaré à la radio locale que les attaques étaient des représailles aux opérations militaires contre le trafic de drogue dans le Nord de Santander.

La Colombie a connu une montée de la violence entre les guérilleros dissidents et le groupe rebelle ELN qui se battent pour prendre le contrôle des cultures de cocaïne et des routes d'écoulement dans le pays.


* Traduit de l'anglais par Alex Sinhan Bogmis

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın