Monde

Cojep International : les ONG veulent s'impliquer auprès de l'OMS dans la lutte contre le Covid-19

Ayvaz Çolakoğlu   | 22.05.2020
Cojep International : les ONG veulent s'impliquer auprès de l'OMS dans la lutte contre le Covid-19

Ankara

AA - Paris

Le Cojep International a partagé jeudi un communiqué dans le quel il met en garde contre une catastrophe humanitaire à l'échelle mondiale si davantage d'efforts ne sont pas consentis pour répondre à la crise sanitaire provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus.

Dans le communiqué signé par son président Ali Gedikoglu, le Cojep International appelle à la tenue d'une réunion par visioconférence avec le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les ONG soutenant son initiative "la société civile, un souffle pour l’humanité".

"Décideurs, organisations non gouvernementales et professionnels de la santé, les scientifiques devraient s'unir et montrer un exemple de solidarité afin d'empêcher Covid-19 et des épidémies similaires de provoquer une catastrophe humaine", indique le communiqué du Cojep International, une structure accréditée par l'Organisation des Nations Unies (ONU) à Genève.

La volonté du Cojep, à travers son initiative "la société civile, un souffle pour l’humanité", est d'obtenir une implication plus importantes des structures de la société civile dans la lutte contre le Coivd-19.

Une coopération qui permettait, aux yeux du Cojep, d'harmoniser le combat et de toucher les plus fragiles face à cette catastrophe sanitaire planétaire, alors que "des milliards de personnes sont assignées à résidence depuis des mois dans le monde, et qu'aucun vaccin n'existe pour le moment", relève-t-il.

"La coopération et la solidarité au niveau mondial sont primordiales dans une telle situation extraordinaire à laquelle toute l'humanité est confrontée", a expliqué Ali Gedikoglu qui appelle à une réunion par visioconférence entre les ONG et les responsables de l'OMS, dont son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Pour le Cojep, qui ne doute pas que son appel recevra un échos favorable de l'OMS, cela permettra de lancer les bases d'une solidarité multidimensionnelle sur le long terme à l'échelle internationale, en y incluant également les ONG.

Pour le président du Cojep International, Ali Gedikoglu, face à une telle tragédie, personne ne peut se permettre d'écarter ou d'ignorer la moindre bonne volonté.

L'initiative "la société civile, un souffle pour l’humanité" du Cojep International, a reçu le soutien de près de 150 organisations non gouvernementales opérant dans des zones géographiques allant de l'Afrique à l'Asie, en passant par l'Amérique et l'Europe.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın