Monde

Caricatures insultantes envers le prophète au Royaume Uni : Al-Azhar s’insurge

- L'Observatoire d'Al-Azhar pour la lutte contre l'extrémisme a estimé que "ce comportement est un acte honteux, un discours de haine et une provocation injustifiée des sentiments de près de deux milliards de musulmans dans le monde."

Mourad Belhaj   | 28.03.2021
Caricatures insultantes envers le prophète au Royaume Uni : Al-Azhar s’insurge

Egypt

AA / Le Caire

Al-Azhar a dénoncé, samedi, l’exhibition de caricatures insultantes envers le prophète Mohammed, au Royaume Uni.

L'Observatoire d'Al-Azhar pour la lutte contre l'extrémisme a indiqué, dans un communiqué, qu'"un enseignant de la Batley Grammar School au Royaume Uni a exhibé des caricatures insultantes envers le prophète Mohammed".

L'Observatoire a souligné que "ce comportement est un acte honteux, un discours de haine et une provocation injustifiée des sentiments de près de deux milliards de musulmans dans le monde."

Exprimant son "total rejet et son refus de voir ces incidents se répéter", l'observatoire a souligné qu'ils "sont devenus l'incarnation claire d'un grave défaut dans ces sociétés."

Vendredi, un groupe de musulmans s'est rassemblé, pour la deuxième journée consécutive, devant la "Batley Grammar School" dans le comté de "Yorkshire" (nord du Royaume-Uni), pour protester contre un enseignant qui a exhibé des "caricatures du prophète Mohammed" à l'école.

L'école a décidé de suspendre l'enseignant qui a exhibé les dessins, tandis que son directeur, Gary Keppel, a présenté des excuses "formelles" pour cet incident, ajoutant que "l'enseignant s'est également excusé."

Suite aux caricatures du Prophète publiées par le magazine français "Charlie Hebdo" en octobre dernier, des manifestations ont eu lieu dans le monde entier et des appels ont été lancés pour un boycott des produits français.


*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.