Monde

Canada: hommage dans plusieurs villes aux victimes de l’avion abattu en Iran

Sur les 176 personnes, qui étaient à bord du Boeing 737 ukrainien, 57 détiennent la nationalité canadienne.

1 23   | 13.01.2020
Canada: hommage dans plusieurs villes aux victimes de l’avion abattu en Iran

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou 

Une série de cérémonies ont été organisées dans plusieurs villes du Canada, pour rendre hommage aux 57 victimes de nationalité canadienne, qui ont péri dans le crash de l’avion ukrainien, mercredi, en Iran, ont rapporté plusieurs médias locaux.

Les cérémonies se sont déroulées, dimanche après-midi, dans les villes de Montréal (est), d’Edmonton (ouest) et de Toronto (centre), d’où sont originaires la quasi majorité des 57 canadiens morts dans l’avion abattu par erreur par l’armée iranienne.

Le Premier ministre fédéral, Justin Trudeau, qui était présent à la cérémonie d'Edmonton, a souligné dans une allocution prononcée à cette occasion, que « Nous ne nous arrêterons pas tant que justice ne sera pas faite», ajoutant à l’adresse des familles des victimes : « Vous devez vous sentir insupportablement seuls, mais vous ne l’êtes pas ».

«Tout le pays est à vos côtés, ce soir, demain et pour les années à venir», a-t-il lancé, en présence des 1700 personnes, extrêmement émues, réunies dans le gymnase de l’Université de la ville d’Edmonton, chef-lieu de la province de l’Alberta (ouest), dont plus de la moitié des victimes en sont originaires.

«Vous nous donnez la détermination de demander en votre nom que justice soit faite et que des comptes soient rendus», a-t-il souligné.

Réitérant ses demandes à l’endroit de l’Iran d’une enquête « complète et transparente », Trudeau, a relevé : «Nous ne nous arrêterons pas tant que nous n’aurons pas obtenu de réponses à nos questions ».

«Cette tragédie a frappé la communauté irano-canadienne, laissé des villes comme Edmonton sous le choc, mais c’était sincèrement une tragédie canadienne», a encore relevé le Premier ministre fédéral.

Dans l’université de Toronto, capitale de la province de l’Ontario, des milliers de personnes, dont de nombreuses en larmes, se sont rassemblées pour rendre hommage aux victimes du crash survenu à proximité de la ville de Téhéran, quand un missile tiré par erreur a touché l’appareil.

Des proches des victimes présents à la cérémonie se sont exprimés pour faire part de leur « tristesse » et de leur « colère ».

Quelque 210 mille Iraniens résident au Canada, selon des données officielles datant de l’année 2016.

L’avion ukrainien a été abattu, mercredi, quelques heures après le lancement par Téhéran de missiles balistiques contre des bases américaines en Irak, en signe de riposte à l’assassinat, sur ordre du président américain, Donald Trump, de Qassem Soleimani, haut dirigeant militaire iranien, vendredi 3 janvier, près de l’aéroport de Bagdad.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın