Monde

Arabie saoudite : des peines de prison allant jusqu'à 16 ans pour 18 condamnés pour "corruption"

- Parmi les chefs d’accusation, "trafic d’influence", "corruption" et "falsification de documents officiels"

Meher Hajbi   | 19.11.2019
Arabie saoudite : des peines de prison allant jusqu'à 16 ans pour 18 condamnés pour "corruption"

Riyad

AA - Riyad

Le parquet saoudien a annoncé des peines totales de 55 ans de prison contre 18 condamnés pour corruption, dont deux ont été condamnés à 16 ans de prison chacun, outre l’amende de quatre millions de riyals (environ un million de dollars).

Parmi les chefs d’accusation, "trafic d’influence", "corruption" et "falsification de documents officiels", a rapporté l’agence de presse saoudienne (SPA - officielle).

Alors que le parquet saoudien a ordonné la confiscation de leurs biens, aucun détail concernant l’identité des accusés, ni la date de leur arrestation et les dessous de l’enquête, n’a été communiqué.

Selon la même source, parmi les condamnés se trouve "un dirigeant exécutif, dont l'identité n’a pas été révélé". Il a reçu de l'argent et des privilèges sous forme de pot-de-vin et s'est servi des prérogatives de son poste dans des opérations de corruption. Il a été condamné à 16 ans de prison et s’est vu infligé une amende dont le montant reste inconnu.

Un homme d’affaire a été, aussi, condamné à 16 ans de prison pour avoir corrompu des employés par le biais de son entreprise et de ses associés.

Conformément à la législation saoudienne, les individus condamnés peuvent faire appel contre cette sentence.

Généralement, les tribunaux saoudiens ne communiquent pas beaucoup de détails relatifs à leurs audiences et ne divulguent pas les noms des accusés.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın