Monde

Après l'Irak, le ministre saoudien de l'Intérieur entame une visite officielle au Qatar

- Selon l'agence de presse officielle du Qatar.

Serdar Bıtmez   | 04.09.2021
Après l'Irak, le ministre saoudien de l'Intérieur entame une visite officielle au Qatar

Ad Dawhah

AA/ Doha

Le ministre saoudien de l'Intérieur, le prince Abdelaziz Ben Saoud Ben Nayef Ben Abdelaziz Al-Saoud, a entamé une visite officielle au Qatar, après s'être rendu en Irak.

L'Agence de presse officielle du Qatar (QNA), a déclaré dans un bref communiqué que le Premier ministre qatari et ministre de l'Intérieur, Cheikh Khalid ben Khalifa ben Abdelaziz Al Thani, avait reçu Abdelaziz Al-Saoud qui était accompagné des membres de sa délégation, à leur arrivée à l'aéroport international de Doha, samedi.

l'Agence QNA n'a pas donné de détails sur la durée et l'agenda de la visite du ministre saoudien au Qatar.

Plus tôt ce samedi, le ministre saoudien de l'Intérieur est arrivé à Bagdad, dans le cadre d'une visite officielle inopinée d'une durée indéterminée, a déclaré une source sécuritaire au sein du ministère irakien de l'Intérieur, au correspondant de l'Agence Anadolu.

Un communiqué rendu public par le cabinet du Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi a indiqué que "La réunion a porté sur la coopération en matière de sécurité entre Bagdad et le Riyad et sur l'importance de la développer dans divers domaines sécuritaires, notamment dans la lutte contre le terrorisme".

Une grave crise politique avait éclaté en 2017, au cours de laquelle l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l'Égypte ont rompu leurs relations avec le Qatar, prétextant le soutien de ce dernier au terrorisme, une accusation fermement rejeté par Doha à l'époque.

Le 5 janvier, le 41e sommet du Golfe tenu en Arabie saoudite a annoncé la signature d'un accord de réconciliation qui a mis fin à une crise considérée comme la plus difficile, depuis la création Conseil de coopération des États arabes du Golfe en 1981.

Les vols commerciaux ont, par la suite, repris et les points de passage terrestres ont été ouverts entre l'Arabie saoudite et le Qatar, en outre l'échange de visites officielles et les contacts entre les responsables des deux pays.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın