Monde

Ankara qualifie "d'allégations délirantes" les déclarations grecques sur Pontus

"Ces efforts de ceux qui tentent de susciter l'hostilité de l'histoire et d'induire en erreur les jeunes générations ne serviront pas la paix et la stabilité", a affirmé le ministère turc des Affaires étrangères.

Muhammet Tarhan   | 19.05.2022
Ankara qualifie "d'allégations délirantes" les déclarations grecques sur Pontus

Ankara

AA / Ankara

La Turquie rejette totalement les déclarations faites par les autorités grecques sous prétexte de la date anniversaire des allégations non fondées de "Pontus".

Dans une déclaration écrite faite jeudi, le ministère turc des Affaires étrangères a réagi aux déclarations faites en Grèce le même jour:

"Nous rejetons totalement les déclarations délirantes faites par les autorités grecques sous prétexte de l'anniversaire des allégations sans fondement relatives au "Pontus" et visant à déformer complètement l'histoire".

Soulignant que les autorités grecques continuent constamment leurs "efforts pour déformer l'histoire de manière irrationnelle", le communiqué poursuit : "Nous condamnons également les efforts des lobbies anti-Turquie pour tromper le public en apportant ces allégations absurdes à l'ordre du jour dans les pays tiers."

"Ces efforts de ceux qui tentent de susciter l'hostilité de l'histoire et d'induire en erreur les jeunes générations ne serviront pas la paix et la stabilité", a encore affirmé le ministère turc.

"Au lieu de s'appuyer sur des récits historiques artificiels incompatibles avec la réalité, il serait plus raisonnable pour la Grèce de faire face aux crimes contre l'humanité qui ont été déterminés par le Traité de paix de Lausanne, comme indiqué dans le rapport de la Commission d'enquête des puissances alliées, pendant l'invasion et la tentative d'invasion de l'Anatolie."

Pour conclure, Ankara a invité la Grèce à travailler ensemble pour la paix, la stabilité et un avenir prospère sur la base de la coopération au lieu de déformer les faits.

Les Grecs accusent, sans aucun fondement, les Turcs ottomans d'avoir perpétré un prétendu "génocide" contre les minorités grecques en Anatolie pendant la Première Guerre mondiale. Des allégations que rejette en bloc Ankara.

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın