Monde

Allemagne : La police disperse une marche pro-palestinienne à Berlin

- Des milliers de personnes ont manifesté, samedi, à travers l'Allemagne pour protester contre la campagne de bombardements israéliens contre Gaza

Ekip   | 16.05.2021
Allemagne : La police disperse une marche pro-palestinienne à Berlin

Berlin

AA / Berlin / Oliver Towfigh Nia

La police allemande a dispersé, samedi, une manifestation pro-palestinienne à Berlin, affirmant que les manifestants avaient enfreint la réglementation relative à la lutte contre le coronavirus en refusant le port de masques et d’observer la distanciation sociale.

Des policiers anti-émeutes armés de matraques ont affronté des manifestants, pour la plupart jeunes, dans le quartier de Neukoelln à Berlin, après que certains d'entre eux aient lancé des bouteilles, des pierres et des pétards en direction de la police.

Plusieurs personnes ont été interpellées pour résistance à arrestation et non-respect du règlement sanitaire relatif au coronavirus.

Aucun blessé n'a été signalé dans l'immédiat.


-Des milliers de personnes sont descendues dans la rue

Des milliers d'Allemands sont descendus dans la rue, samedi, pour la deuxième journée consécutive, dans les principales villes allemandes, dont Berlin, Cologne, Stuttgart et Hambourg, afin d'exprimer leur solidarité avec les Palestiniens de Gaza, confrontés depuis six jours à une campagne israélienne acharnée de bombardements meurtriers. La majorité des protestations et des manifestations ont été pacifiques.

À Berlin, les manifestants ont critiqué le gouvernement de centre-droit de la chancelière Angela Merkel pour son soutien inconditionnel à Israël, qui poursuit ses frappes aériennes contre Gaza.

Brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "L'Allemagne ne soutient plus les crimes de guerre israéliens" et "Ne soutenez pas Israël, soutenez la justice", les manifestants ont appelé à la fin immédiate du soutien de Berlin à Israël.

L'Allemagne a été le théâtre de manifestations de masse en faveur de la Palestine au cours des derniers jours, dans un contexte de pression intense exercée par le lobby pro-israélien pour interdire les manifestations anti-israéliennes.

Les autorités ont interdit une manifestation de solidarité avec Gaza à Francfort, qui devait avoir lieu plus tôt dans la journée, en invoquant des problèmes de sécurité.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.